Formation

1 2

Quand a lieu l’incorporation ?

Gardien de la paix:
Il y a généralement plusieurs incorporations en école de gardien de la paix par an. Les dates ne sont pas connues longtemps à l’avance. Les incorporations dépendent entre autres du rang de classement au concours ou de la situation personnelle du candidat. Les lauréats doivent se tenir disponibles en vue de leur incorporation, en qualité d’élèves gardiens de la paix, dans un établissement de formation de la police nationale. Les candidats sont informés individuellement et par courrier de leur date d’incorporation. Passé un délai de quinze jours, les candidats qui n’ont pas fait connaître leur décision sont informés par lettre recommandée avec accusé réception que, à défaut de réponse dans un délai supplémentaire de quinze jours, le cachet de la poste faisant foi, ils seront réputés renoncer au bénéfice du concours. 

Officier de police:
Chaque année au mois de janvier après la réussite au concours.

Commissaire de police:
Chaque année au mois de septembre après la réussite au concours.


Comment se déroulent les affectations ?

Adjoint de sécurité : Dès le début du processus de recrutement, le candidat choisit le département dans lequel il souhaite exercer. Il s’agit généralement du département dans lequel celui-ci est domicilié ou d’un département dans lequel il a des attaches.
Si, au terme des épreuves de sélection, le candidat n’est pas retenu dans le département demandé et que son niveau est jugé suffisant pour être ads, le service recruteur peut être amené à proposer un autre département (dans la limite des places restantes). La décision doit être mûrement réfléchie, car ce choix est ferme et définitif.

Gardien de la paix, officier et commissaire de police : Les élèves qui, à l’issue de la scolarité, ont satisfait aux épreuves d’aptitude, sont nommés stagiaires. Leur affectation est fonction de leur rang de classement en fin de scolarité et des postes proposés par l’administration.


Tous les cadets sont-ils hébergés ?

Les structures de formation qui proposent un internat se trouvent sur la liste suivante : http://www.lapolicenationalerecrute.fr/Concours-et-selections/Cadet-de-la-Republique/Inscriptions .
Certaines écoles ont des chambres individuelles et d'autres ont des chambres collectives. Il est possible de rentrer les week-ends où il n’y a pas de garde. Les frais de transport sont alors à la charge de l’élève.
L'internat n'est pas obligatoire au sens strict du terme, il est néanmoins préférable de s'y astreindre. Pour plus d’informations concernant des particularités liées à l’hébergement, il est préférable de se rapprocher de ces structures.
Il n'y a pas d'hébergement prévu pour les personnes retenues pour être cadet sur les départements 75, 92, 93, 94.


Les futurs cadets doivent-ils chercher un lycée pour l’alternance ?

Si le candidat est retenu pour le dispositif, la structure de formation de la police nationale se charge de toutes les formalités avec les lycées professionnels.


Peut-on redoubler la formation de gardien de la paix en école de police ?

Le jury d'aptitude professionnelle se réunit en fin de la scolarité et analyse les résultats obtenus dans les différentes épreuves ainsi que le comportement des élèves pendant leur scolarité. Ce jury peut décider qu'un élève est apte à être nommé stagiaire; inapte à être nommé stagiaire et inapte à redoubler; ou l'autoriser à redoubler sa scolarité. En cas de redoublement, un élève effectue des tâches administratives au sein d'une école, dans l'attente d'un rattachement à une nouvelle promotion. Il est appelé à suivre intégralement une nouvelle formation en école de police.



1 2