Un métier, une carrière, un avenir

Stage O.P.J. 1/2 : imprévu et travail de long terme

5 avril 2017
1 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Commissariat de police

Mon stage débute au groupe d'appui judiciaire (G.A.J) d'ANNECY (74) . Mon programme prévoit que je me familiarise d'abord avec la prise de plainte. Cependant, après une journée, la venue du président de la République se confirme. Le G.A.J est mobilisé, comme les autres services du commissariat, pour assurer la sécurité de cette visite sous haute protection. C'est ainsi que, dès ma première semaine de stage, une des composantes du métier de policier, qui fait son attrait et sa difficulté, s'impose à moi : la gestion de l'imprévu.

Avec la capitaine responsable du G.A.J, nous nous lançons dans un marathon de repérages sur le secteur qui nous est dédié afin de positionner les unités intervenantes.

Cette visite passée, mon stage s'est poursuivi au sein de la brigade de sûreté urbaine (BSU). Après le briefing journalier du chef BSU sur les affaires ainsi qu'une rapide répartition des mains courantes, je suis affecté à la brigade de protection de la famille (BPF) ou "brigade des mœurs". Plusieurs dossiers me sont confiés dont une suspicion de viol sur mineur. Ces affaires s'inscrivent sur le long terme et bénéficient de la même approche : recherche fichiers des personnes concernées pour connaître les antécédents, auditions, constatations pour prendre en compte l'environnement, enquête de voisinage aux fins de recueillir d'éventuels témoignages et d'exploiter la vidéo protection.

enfants au commissariat

Ce stage lève le voile sur des réalités crues, la misère sociale, notamment lors de contrôle de lieux de prostitution, ou de drames familiaux, l'examen du corps d'une personne décédée à domicile depuis plusieurs jours. Il me permet également de mettre en oeuvre le large panel d'investigations à disposition de l'enquêteur et de développer cette caractéristique inhérente au policier, celle du limier.


1 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 1 commentaire(s) commenter
Afficher tous les commentaires

Alix20 a dit :

jeudi 20 avril 2017 17:30:57

Carrière et vie de famille

Bonjour,

Je m'appelle Alexandre, j'ai 31 ans et je suis cadre financier. Je suis marié depuis 4 ans et j'ai 2 enfants dont un en bas-age.

Je souhaite me reconvertir dans la police. Ma question est qu'étant père de famille avec des enfants à charge est-il possible de concilier sa carrière d'officier de police avec une vie de famille stable?

Cela dépend t-il du service ou l'on est affecté?

Merci d'avance,

Alexandre

Virgile a dit :

mardi 25 avril 2017 16:16:09

Réponse

Bonjour,
Au sein de la police nationale, la vie familiale n'est pas, par nature, contradictoire avec un épanouissement professionnel.
Quelle que soit la direction dans laquelle vous évoluez tout est question d'organisation avec votre conjoint.
Certes, les dépassements horaires sont fréquents. Toutefois, vous disposez d'une "latitude opérationnelle" qui vous permet de récupérer les heures effectuées en plus lorsque l'activité se calme.
A mon sens, la difficulté réside davantage dans le fait de bien cloisonner les deux quotidiens - professionnel et familial - afin que les émotions engendrées par le premier, parfois difficile et attristant, ne déteignent pas sur le second.


Déposer votre commentaire

  • happy
  • sad
  • wink
  • mad
  • ohnoes
  • oha
  • suspicious
  • happy

Les contributeurs actifs

Le blogueur


Virgile Virgile [5 billets]
Elève lieutenant

Par le même auteur


Stage OPJ 2/2 : une perquisition administrative mouvementée

21 avril 2017

Un matin, toute la BSU est mobilisée pour réaliser une perquisition administrative. Cette opération est décidée...


La formation au tir et aux techniques d’intervention

19 janvier 2017

Avant de vous décrire mon premier stage en service actif, je vais m’attarder sur les cours de tir et de techniques...


La formation à la qualification d’officier de police judiciaire (OPJ)

1 décembre 2016

Lors du premier mois de scolarité, nous avons fait connaissance entre élèves notamment au travers d’une journée...


À l’école des officiers

27 octobre 2016

Bonjour à toutes et à tous,Je m’appelle Virgile, j’ai 24 ans et je suis lieutenant stagiaire de police. J’ai...