Conditions d'accès

conditions d'accès
15 septembre 2016

Retrouvez ici toutes les conditions requises pour s'inscrire aux concours de gardien.ne de la paix...


Quelques précisions à retenir avant de vous inscrire !

Il existe 2 concours nationaux et un concours déconcentré

  • le concours national à affectation en Île-de-France : ce concours offre un nombre important de postes, avec une affectation d’une durée minimale de 8 années dans cette région. Des avantages (indemnités et avancement dans la carrière) sont alors prévus,
  • le concours national à affectation nationale : les postes à pourvoir sont proposés sur l'ensemble du territoire y compris en Île-de-France, pour une durée de 5 ans minimum.
  • le concours déconcentré en Outre-mer organisé sur le ressort des services de police de Guyane, Mayotte, Nouvelle-Calédonie et Polynésie française. En fin de scolarité, les lauréats sont affectés exclusivement dans ces territoires.

Le choix du concours et de l'affectation est définitif et irréversible.
 Le.la candidat.e ne peut revenir sur sa décision après la date de clôture des inscriptions ; jusqu'à cette date toute demande de modification doit être faite par écrit.

Le.la candidat.e peut présenter ces concours autant de fois qu’il.elle le souhaite.

>  PREMIER CONCOURS  <

> Nationalité et âge

  • être de nationalité française,
  • être âgé.e de 17 ans et de moins 35 ans au 1er janvier de l'année du concours (sauf dérogations*),
  • être de bonne moralité, avoir un bulletin n°2 du casier judiciaire ne comportant aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions envisagées et être agréé.e par le préfet territorialement compétent.
*Dérogations
Recul de la limite d'âge

 Sans excéder 37 ans au 1er janvier de l'année du concours :

> d'un temps égal à celui passé au titre du service national actif
> d'un an : ♦ par enfant à charge ;
                ♦ par personne handicapée à charge.
> par enfant élevé pendant 9 ans avant qu'il n'ait atteint son 16ème anniversaire.

+ de 37 ans possible à des titres divers :

  • anciens sportifs de haut niveau ;
  • anciens travailleurs handicapés.
Suppression de la limite d’âge
  • aux mères et aux pères de 3 enfants et plus ;
  • aux personnes élevant seules un ou plusieurs enfants ;
  • aux sportifs de haut niveau.

 

> Aptitudes physiques

Tout.e candidat.e aux concours de la Police nationale doit être reconnu.e apte à ses emplois.
Un.une médecin de la police, après examen médical, constate que l’intéressé.e n’est atteint.e d’aucune maladie ou infirmité ou que les maladies ou infirmités constatées ne sont pas incompatibles avec l’exercice des fonctions postulées. En outre qu’il puisse :

  •   répondre au profil SIGYCOP requis.
Profil requis pour être ADS ou policier
Sigle S I G Y C O P
Coéf. 2 2 2 3 2 2 2
SIGYCOP Définition
 

À titre d’exemple, acuité visuelle :
Un coefficient 3, affecté aux yeux et la vision (Y), correspond à une acuité visuelle de 6 dixièmes aux deux yeux sans correction, et un total de 16 dixièmes aux deux yeux après correction (avec un degré d’amétropie tolérée de +3 pour les hypermétropes et de -3 pour les myopes).

  • Être médicalement apte à un service actif de jour comme de nuit.
  • Être apte au port et à l’usage des armes.

L’examen médical comporte obligatoirement un dépistage de l’usage des produits illicites dont le résultat doit être négatif.

 

Important !
Seul le.la médecin , lors de la visite médicale sera habilité.e à déterminer votre aptitude physique à un emploi au sein de la Police nationale.

> Diplôme

Le.la candidat.e doit être titulaire d’un baccalauréat ou répondre à l’une des conditions suivantes :

Équivalence de diplômes Expérience professionnelle Sans condition de diplôme
Tout diplôme, titre de formation ou attestation établie par une autorité compétente prouvant que le.la candidat.e a accompli avec succès un cycle de formation au moins de mêmes niveaux et durée que ceux sanctionnés par les diplômes et titres requis, qu'ils soient nationaux ou étrangers (européens ou non). Peuvent faire acte de candidature les personnes justifiant de 3 années d'activité dans la même catégorie socioprofessionnelle que celle de l'emploi postulé (domaine de la sécurité).
 2 ans pour les titulaires d'un diplôme immédiatement inférieur à celui requis.

Aucune condition de diplôme requise aux :

  • mères et pères d'au moins 3 enfants qu'ils élèvent ou ont élevés effectivement;
  • sportifs de haut niveau.

N.B. : la possession d'un des diplômes ou titres requis est appréciée au moment des épreuves écrites.

> Service national, Journée Défense et Citoyenneté (JDC, ex JAPD)

Les personnes âgées de plus de 25 ans sont dispensées de leur obligation du service national et à ce titre, aucun justificatif n'est demandé aux intéressés.
Si vous avez moins de 25 ans, la Journée Défense et Citoyenneté (ex JAPD) est obligatoire ou tout au moins, vous devez vous trouver en position régulière au regard des obligations du service national.

 

>  SECOND CONCOURS <

Le second concours est ouvert aux :

  • adjoint.e.s de sécurité, âgés de 37 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours, en activité et comptant au moins une année de service en cette qualité à la date de la première épreuve écrite (aucune dérogation d'âge n'est admise pour ce concours) ;
  • candidats ayant suivi le parcours de "cadet de la République " (les candidats peuvent postuler dès l'issue de leur formation professionnelle initiale) ;
  • volontaires des armées servant dans la gendarmerie nationale, titulaires du diplôme de gendarme adjoint, en activité et comptant au moins une année de service en cette qualité à la date de la première épreuve écrite.
 

> AUTRES VOIES D’ACCÈS A L' EMPLOI DE GARDIEN DE LA PAIX <

Les militaires de carrière y compris les gendarmes, les pompiers de Paris et les marins pompiers de Marseille peuvent bénéficier de 2 accès privilégiés au métier de gardien de la paix : 

Emploi réservé : Avoir une ancienneté de 4 ans de services militaires pour tous grades, art.L 4139-3 du code de la défense  (d'autres candidats peuvent prétendre à ces emplois voir fiche spécifique ).

Le.la candidat.e doit être inscrit sur la base de son passeport professionnel, sur une liste nationale d'aptitude établie par le ministère de la Défense.

Détachement-intégration : Avoir une ancienneté de 10 ans de services militaires pour tous grades, art.L 4139-2 du code de la défense .

 

Important !
La titularisation dans un emploi des services actifs de la Police nationale est subordonnée à l’obtention préalable du permis de conduire les véhicules automobiles (catégorie B).


Partagez :

Partager et favoriser