Policier en brigade des stupéfiants

SDFDC/DREC/DECPM
16 février 2017
  

Postuler

Version imprimable de la page [pdf 0,33MB]

MISSIONS

à noter stup

Le policier affecté dans une brigade des stupéfiants, constate les infractions prévues par le code pénal, rassemble les preuves, recherche les auteurs, pour les présenter à la justice.

  • Contrôler et réprimer le trafic des stupéfiants ;
  • surveiller, interpeller le ou les auteurs d’usage ou de trafic de stupéfiants ;
  • participer aux enquêtes policières dans le domaine de la lutte contre le trafic de produits stupéfiants ;
  • conseiller et soutenir techniquement les services ;
  • assurer l’information au titre de prévention et la formation.

PORTRAIT

Jérôme, policier à la brigade des stupéfiants de Paris (75)

DGPN-SICoP

" Après avoir réussi mon concours de gardien de la paix, j’ai été affecté à la police judiciaire de Paris. Trois ans plus tard, j'ai intégré le service de la brigade des stupéfiants du quai des Orfèvres. J’ai alors pu réaliser un rêve d’adolescent : procéder à des surveillances, filatures, interpellations, auditions… bref, à tous les actes d’enquêtes que l'on mène en équipe. Entre-temps, j’ai obtenu la qualification d’officier de police judiciaire (OPJ) et ma carrière a réellement évolué. Je me souviens, par exemple, de la découverte d’un laboratoire de cocaïne, du démantèlement d'un réseau international de trafiquants colombiens ou de la saisie de plus de 4 tonnes de cannabis. Ces affaires resteront pour moi de grands souvenirs et l’aboutissement mérité d’enquêtes parfois longues, mais si enrichissantes professionnellement et humainement. »

POUR INFO

Les services communément appelés « brigade des stup. » sont en général chargés de traiter l’ensemble des affaires liées à la toxicomanie et aux trafics de stupéfiants.
Les policiers travaillent souvent d’initiative, à partir de l’obtention et de l’exploitation de renseignements. Ils exécutent également les instructions émanant de la justice et sur commissions rogatoires des juges.

MODE D’ACCÈS

Conditions de recrutement Sélection Formation

- Tous policiers : gradés et gardiens de la paix, officiers et commissaires (Nouvelle fenêtre) .

- Dès la sortie de l’école de police.

- Dans le cadre de mutation interne sur proposition de vacances de postes.

Jury d’entretien lors de mutation interne.

- Formation initiale.

- Formation continue dès la prise de poste.

DCSP