Policier formateur généraliste

SDFDC/DREC/DECPM
16 février 2017
  

Postuler

Version imprimable de la page [pdf 0,25MB]

MISSIONS
Qualités requises

  • Préparer des séances de formation à l’aide de supports pédagogiques mis à disposition ;
  • animer des séances de formation ;
  • encadrer un groupe d’apprenants ;
  • concevoir des actions de formation ;
  • actualiser des productions pédagogiques ;
  • participer aux épreuves de recrutement et d’examens professionnels dans son domaine de référence.

La liste des missions n'est pas exhaustive… ex : gestion de groupe...

PORTRAIT

Marie-Noëlle, formatrice généraliste à la direction zonale au recrutement et à la formation de la Police nationale (DZRFPN) Paris Île-de-France

SDFDC/DREC/DECPM

« Après une année passée à l’école de police de Périgueux, j’ai été affectée sur le 8ème arrondissement de Paris. Je suis passée par plusieurs services judiciaires qui m’ont permis de découvrir le métier de policier et d’affectionner la fonction d’enquêteur.

Toutefois, le monde de la pédagogie me taraudait : certainement parce que j’avais gardé cette envie d’enseigner, de former (avant la Police nationale, j’avais fait des études pour devenir professeur à l’Éducation nationale).

Forte de mon bagage professionnel et des compétences acquises, d’une première affectation au service formation de l’unité informatique et bureautique (UIB), j’ai postulé pour un poste de formatrice généraliste à la direction centrale du recrutement et de la formation de la Police nationale (DCRFPN).
Formée et certifiée de la sous-direction des méthodes et de l'appui (SDMA) de Clermont-Ferrand (63), je dispense aujourd’hui des formations continues et d’autres formations professionnelles, notamment en ce qui concerne l’amélioration des pratiques policières en matière judiciaire (audition du mis en cause, entretien judiciaire : optimisation du recueil de témoignage…).

Le monde de la formation est un monde très enrichissant plus particulièrement dans l’échange avec l’apprenant, les différentes institutions, les différents partenaires.

Ma plus grande satisfaction de formatrice : celle de recevoir un mail d’un collègue me remerciant après la réussite à un examen.
Après un stage, s’entendre dire : « ce qu’on vient de voir va nous être bien utile pour la suite », ou « si j’avais eu cet outil avant le stage : certaines procédures se seraient déroulées autrement ».

Pour moi, ma mission de formatrice est accomplie quand je sais que mes collègues ont gagné en efficacité ou en efficience ».

POUR INFO

Selon son service d’affectation, le formateur dispense des formations initiales ou continues en encadrant un groupe d’apprenants. Il doit pouvoir analyser, communiquer, s’exprimer à l’oral et savoir également travailler en équipe. Il utilise des supports pédagogiques mis à sa disposition et référencés dans un « catalogue » pré-établi par l’administration. D’autres formateurs auront également la possibilité de concevoir des dossiers pédagogiques ou des supports de formations pouvant être dispensés via l’internet. Il est formé par la division de l'ingénierie pédagogique (DIP), au sein de la sous-direction des méthodes et de l'appui (SDMA). Le stage de formation de formateurs peut déboucher sur une certification directe « formateur en sécurité intérieure » (FSI) de niveau 3 (Bac +2) ou par la voie de la validation des acquis d’expérience (VAE) après 3 années d’exercice et sous certaines conditions.

D’autres formateurs sont rattachés aux services de formation de leur direction d’emploi, par exemple les centres départementaux de stages et de formations (CDSF). Ils bénéficient de la formation d’animateur dispensée par la direction centrale du recrutement et de la formation de la Police nationale (DCRFPN). Selon le poste occupé, ils peuvent animer ou concevoir des actions de formation destinées à la spécialisation des personnels de ces directions ou à l’adaptation de leurs compétences à l’évolution des métiers.

MODE D’ACCÈS

Conditions de recrutement Sélection Formation

  Le gardien de la paix, le gradé ou l’officier (Nouvelle fenêtre) doit :

- avoir exercé pendant au moins 7 ans dans un service opérationnel,

- répondre à une offre de poste pour exercer soit en structures de formation initiale ou en direction zonale ou territoriale au recrutement et à la formation de la Police nationale (DZRFPN/DTRFPN), ou centre régional de formation (CRF).

Satisfaire aux tests :

- contrôle des connaissances professionnelles ;

- tests psychologiques.

Entretien avec un jury.

Après son affectation et avant de prendre son poste, le policier bénéficie d'une période de formation de plusieurs semaines en alternance à la sous-direction des méthodes et de l'appui (SDMA) de Clermont-Ferrand (63) et plus précisément à la division de l'ingénierie pédagogique (DIP).