Policier.ère motocycliste

MI/DICOM/J.ROCHA
1 août 2016
  

MISSIONS
Motocycliste PN

  • Veiller au respect de la réglementation du code de la route.
  • Faire appliquer les textes en vigueur sur l’environnement et les transports routiers.
  • Surveiller, faciliter et contrôler le trafic routier.
  • Assurer l’assistance et la protection des usager.ère.s de la route.
  • Lutter contre l’insécurité routière.
  • Assurer les escortes (SAMU, hautes personnalités…) ; et guidages.
  • Lutter contre la criminalité (plus particulièrement en intégrant une compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI)

PORTRAIT

Isabelle, motocycliste à Paris (75)

MI/DICOM/J.ROCHA

"Dès mon entrée dans la Police nationale, j’ai voulu devenir motocycliste, car je suis passionnée de motos. Un sport que je pratique à titre personnel et qui m’a donné envie d’intégrer la compagnie motocycliste. Durant ma scolarité à l’école nationale de police de Sens, j’avais pu rencontrer les formateurs et les élèves de l’école motocycliste. Je me suis donc inscrite à l'examen d’entrée (que j’ai réussi !) et, après mon stage, j'ai intégré une section motocycliste. Résidant en Île-de-France, je me suis orientée vers la préfecture de police de Paris, parce qu’elle offre la possibilité d’exercer dans différents services et dans une multitude de métiers. Par exemple, actuellement, je suis affectée en brigade motocycliste et mon travail est spécifiquement orienté vers le contrôle des véhicules de transport de marchandises et de personnes. Mon rôle est à la fois répressif et préventif, et c’est ce dernier aspect qui me passionne."

POUR INFO

Le.la lauréat.e choisit son poste d’affectation selon son classement et s’engage en tant que motocycliste pendant au moins 7 ans.

MODE D’ACCÈS

Conditions de recrutement Sélection Formation

- Brigadier.ère, gardien.ne de la paix, officier.ère, commissaire.

- Avoir exercé pendant au moins 1 an après la titularisation.

- Posséder le permis A.

- Répondre à une demande nationale de participation à la formation pour l’accès à la spécialité de motocycliste.

 

- Tests psychotechniques.

- Épreuve écrite relative au code de la route.

- Épreuves sportives : parcours

- Épreuves motos de type permis A.

- Entretien de motivation devant un jury.

- 15 semaines d’apprentissage à la conduite de la moto et à la formation initiale de gardien.ne de la paix
 (pour les brigadier.ère.s et les gardien.ne.s de la paix),

- 5 semaines d’apprentissage à la conduite de la moto (pour les officier.ère.s et les commissaires).

Ces formations se déroulent au centre national de formation des motocyclistes de la Police nationale (CNFM-PN) à SENS (89).

 Programme d’apprentissage moto 

- pilotage tout terrain ;

- pilotage sur route ;

- pilotage sur circuit ;

- missions du policier motocycliste ;

- gestes et techniques professionnelles en intervention (GTPI) avec un module spécifique.

 

DCSP

 


Partagez :

Partager et favoriser