Le métier d’adjoint de sécurité en métropole pour les réunionnais !

6 mars 2019

Réunionnais, profitez de l’occasion de rejoindre la Police nationale en devenant adjoint de sécurité en métropole !


Vous avez de 18 à 30 ans et vous habitez la Réunion ? Rejoignez la Police nationale grâce au dispositif ultra-marins d’adjoint de sécurité réservé aux réunionnais.

Cette année encore, le CNARM et la Police nationale s’associent pour recruter des adjoints de sécurité en métropole.

Sans condition de diplôme, ce dispositif vous offre une réelle chance d’exercer un métier passionnant au sein de la Police nationale.

Saisissez cette opportunité et inscrivez-vous dès maintenant !

Adjoint de sécurité, un tremplin, une opportunité !

  • Assistez les policiers dans leurs missions sur le terrain ;
  • Bénéficiez de préparations internes pour réussir au mieux le concours de gardien de la paix.

Pour en savoir plus sur les métiers proposés, consultez notre rubrique "adjoint de sécurité : leurs métiers" .

100 postes proposés en 2019

Pendant votre formation rémunérée de trois mois au sein d’une école de police, vous apprendrez les rouages du métier d’adjoint de sécurité. À l’issue, vous serez affecté à Paris et sa région :

  • Préfecture de police de Paris (75) ;
  • Police aux frontières d’Orly (94) et de Roissy - Charles de Gaulle (95) ;
  • Sécurité publique de Seine et Marne (77), des Yvelines (78), de l'Essonne (91) et du Val-d’Oise (95).

Les avantages du dispositif

  • Prise en charge du billet d’avion Réunion/métropole mais aussi des transferts sur place (aéroport/gare/école de police/résidence d'affectation) ;
  • Prime d’installation de 400 euros
  • Aide à la recherche de logement et prise en charge du loyer pendant deux mois
  • Rémunération de 1360 euros nets mensuels
  • Contrat à durée déterminé de 3 ans renouvelable 1 fois (6 ans maximum)

Dates à retenir

Dépôt des dossiers de candidature avant le 23 avril 2019

Épreuves écrites entre le 6 et 10 mai 2019

Incorporation à l’école de police dès le 2 septembre 2019

Affectation en service actif à compter de fin novembre 2019

La police de demain, c’est zot !