Un métier, une carrière, un avenir

États d'âme

16 octobre 2013
4 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


policier deuil

"Ce matin je n'ai pas la tête à sourire. Pas envie de plaisanter. Je ne suis pas le seul dans ce cas là aujourd'hui. Un des nôtres vient de tomber. Un de plus.
 En maintenant plus de 33 années de carrière, j'en ai vécu des moments comme ce matin. Des secondes où l'on apprend la triste nouvelle. Perdre un des nôtres est toujours et restera douloureux dans notre profession. Que le ou la collègue disparu soit une connaissance ou pas, il y a toujours une cohésion, un  lien commun, une solidarité devant l'épreuve qui est présent.
 Etre flic, non ce n'est pas un métier comme les autres. C'est se mettre corps et âme au service de tous. De combattre l'injustice. De défendre la veuve et l'orphelin. De réduire autant que faire se peut les injustices, les inégalités, l’exclusion du plus faible parce qu'il n'est pas dans la norme.
 Etre flic, c'est accepter parfois de priver des gens de liberté, de les amender et de les punir en respectant les lois et règlements.
 Etre flic, c'est garantir que la liberté des uns vaut autant que celle des autres.
 Etre flic, c'est être là le matin, la nuit, les jours fériés, le soir, dans le froid, sous la pluie ou le soleil si on a besoin de nous, de notre aide.
 Etre flic, c'est régler les conflits, intervenir dans les familles, vivre des secondes sordides, voir des détresses horribles.
 Etre flic, c'est prendre en pleine tête, en plein cœur, le regard des gens, des enfants, des paumés, des parents, des victimes, des auteurs, des sans-abris, des sans le sou et des millionnaires.
 Etre flic, c'est vivre, ressentir, absorber ces tranches de vies, de détresse, de joies mais surtout de bonheur parfois, de drame souvent.
 Etre flic, c'est rentrer chez soi avec tous ces instants dans un coin de notre cerveau, au fond de notre cœur.
 Etre flic, c'est avoir comme tout le monde une famille, des enfants, des joies et des douleurs.
 Etre flic, c'est être humain. Ni plus. Ni moins.
 Etre flic, c'est ça et beaucoup d'autres choses encore.
 Je suis fier d'être un flic ce matin.
 Un flic triste mais un flic fier."
 


4 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 4 commentaire(s) commenter
Afficher tous les commentaires

Herge a dit :

mercredi 02 mars 2016 21:56:51

le stage

Bonjour,

Je suis inscrit aux concours de GPX et d officier.
J'ai plusieurs questions concernant le stage

Est ce à nous de la trouver?
Est on logé à l école? Et pendant le stage? Aux frais de l État ou à nos frais?
Est-il possible en stage d intégrer des services type PAF, CRS ou Pj?

A vous lire

Cdlt

Yves a dit :

dimanche 26 octobre 2014 06:57:00

Bonne définition du flic

Bravo, vous définissez bien le métier de flic avec ses joies et ses peines. Ca suscitera peut-être de nouvelles vocations !

Ce n'est pas un métier facile, comme beaucoup d'autres d'ailleurs.

Mase a dit :

mercredi 20 novembre 2013 14:19:22

Très émouvant

C'est toujours une situation qui est compliquée à gérer.
Certains y arrivent par le force des choses, d'autres ont besoin de soutien.

Dans tous les cas, j'estime que tout le monde a finalement besoin d'aide et d'accompagnement dans ces moments là.
J'espère réellement que vous trouverez le réconfort nécessaire auprès des vôtres et vous souhaite bonne continuation....

Mase, de Net Referencement

Charlotte a dit :

mercredi 23 octobre 2013 21:15:21

Emouvant

Bien je dois dire que c'est de loin le plus émouvant des articles de ce blog, et un brillant hommage à tous les collègues tombés en service.

Et en 11 tirades, tu as très bien résumé le métier de policier, ce qui est logique en 33 années de carrière.

C'est pourquoi je te dis, merci et je te souhaite bonne chance et bon courage pour la suite de ta carrière déjà bien entamé.

A bientôt

Charlotte


Déposer votre commentaire

  • happy
  • sad
  • wink
  • mad
  • ohnoes
  • oha
  • suspicious
  • happy

Les contributeurs inactifs

Le blogueur


Yannick Yannick [13 billets]
Brigadier de police en commissariat

Par le même auteur


Au revoir les enfants...

24 septembre 2014

Il y a quelques années, affecté à la brigade du matin (4h50/13h), je me trouvais de mission de police-secours. Une...


Patrick ou une vie gâchée par la drogue

22 mars 2013

L'avantage d'être de longues années affecté dans un même service est de côtoyer des êtres et de les voir...


Madeleine, elle rit !!!

15 octobre 2012

Aie ! Aie ! Cela ne sent pas bon ! Se retrouver en soirée sur le 1er arrondissement parisien. C'est du bitume sec à...


Sa police

29 août 2012

Il est 21h30 et j'arrive chez moi, fatigué par une journée de travail. Ma fille, 12 ans bientôt, me tend un...


La chance parfois. Le hasard souvent.

21 mai 2012

C'est pour faire le plein ? Ben, non collègue, c'est pour faire un billard. Blague éculée certes mais toujours en...