Un métier, une carrière, un avenir

Harcèlement scolaire

19 octobre 2016
2 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Ces derniers jours, le harcèlement scolaire a fait beaucoup parler de lui dans les médias, notamment sa variante internet, le cyberharcèlement. Rentrée scolaire, diffusion du film tiré d’une histoire vraie « Marion, 13 ans pour toujours » et les drames qui se succèdent dans les pages de faits divers… tout concorde pour donner de la visibilité à ce phénomène longtemps resté dans l’ombre.

bandeau gpx ads

Depuis quelques années, en particulier deux ans, mon service de prévention reçoit de plus en plus de demandes pour intervenir sur cette thématique ou l’aborder dans le cadre des dangers d’internet. Les signalements (plaintes, main-courantes, rapport d’infraction, appels de parents, etc) semblent également plus récurrents qu’avant. D’ailleurs, mes premières interventions de l’année l’ont été sur ce thème et les prochaines en collège le seront également. Les collèges sont particulièrement sensibles à cette question et demandent à mon service d’intervenir dès la 6ème afin de sensibiliser d’entrée de jeu les élèves. Le passage de l’école primaire au collège peut être particulièrement éprouvant pour de nombreux élèves.

Je suis donc intervenu dans cinq classes de 6ème d’un collège situé dans une des zones de sécurité prioritaire (ZSP) de Paris. Et j’ai été agréablement surpris par la connaissance qu’avaient les élèves du sujet. Commençant l’intervention en leur demandant ce qu’évoquait pour eux le harcèlement scolaire, et notant leurs réponses au tableau, ils n’ont fait preuve d’aucun tabou et ont abordé tous les aspects de cette problématique, y compris les plus sensibles : dépression, suicide, viol, harcèlement sexuel. Certains ont évoqué « les trucs cochons », d’autres ont parlé directement de « viol » ou de « sexualité ». Dans les conséquences du harcèlement, les mots « suicide », « dépression » ou « troubles psychologiques » arrivaient avant « problèmes scolaires » ou « peur ».

2015_Non-Au-Harcèlement

C’est forcément du bonheur de tomber sur des classes qui cultivent connaissance, intérêt pour le sujet et vivacité d’esprit. L’intervention est vivante. On peut aborder beaucoup plus de thèmes, transmettre plus d’informations et, surtout, ces informations seront mieux acceptées et donc gardées en mémoire par les élèves. Il est toujours difficile d’évaluer son impact sur une classe mais, quand cela se passe aussi bien, on sent que la mission est remplie. Particulièrement dans un établissement qui poursuit le travail de prévention et le partenariat avec la police année après année.

Si le résultat d’une action de prévention est difficilement chiffrable, mesurable, l’actualité nous montre sans cesse qu’elle est nécessaire. La prise de conscience de ces 6èmes sur le harcèlement scolaire n’est pas forcément partagée dans tous les établissements et devant ce drame qui touche un grand nombre de jeunes, il est nécessaire de se mobiliser au quotidien. C’est le cas des missions de prévention et de communication (MPC).

En savoir plus

En cas de harcèlement scolaire, un numéro vert est à disposition de toutes et tous (élèves, parents, professionnels, etc), c’est le 3020.
Pour les cas de cyberharcèlement, un autre numéro est disponible auprès de "netecoute.fr", c’est le 0800 200 000.

Le site ressource de l’Éducation Nationale : www.nonauharcelement.education.gouv.fr/

www.interieur.gouv.fr/SG-CIPDR/Strategie-nationale/Programme-d-actions-pour-ameliorer-la-prevention-des-violences-faites-aux-femmes/Lutte-contre-les-violences-en-milieu-scolaire


2 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 2 commentaire(s) commenter
Afficher tous les commentaires

Steeve a dit :

mardi 08 mai 2018 17:40:08

demande de renseignements

Bonjour,
je souhaite devenir gardien de la paix en Ile-de-France.
Est-il possible de passer ce concours en Guyane Française?

Merci

maxens a dit :

jeudi 20 octobre 2016 17:40:11

epreuves physiques

bonjour quels conseils ou astuces pouvez donner pour réussir le parcours d habilité svp??

Gaétan a dit :

lundi 24 octobre 2016 08:38:29

Parcours Habilité

Bonjour Maxens.

J'ai réussi un temps honorable sans être un grand sportif et avec quelques kilos en trop. Donc, c'est un parcours qui est vraiment accessible. Une petite préparation sportive ne peut être que bénéfique (de toute manière, il vaut mieux être en forme quand on arrive à l'école de police).

Le plus grand piège de ce parcours, c'est l'échelle horizontal où on peut perdre beaucoup de temps en tombant. C'est le passage que beaucoup redoutent. Mais là encore, sans avoir beaucoup de forces dans les bras, je l'ai passé assez aisément. Simplement, il faut éviter les mains moites et de trop se presser. Il faut assurer chaque prise en main d'une barre.

La poutre, dès le départ, peut être un piège pour ceux qui n'ont pas d'équilibre. Moi, je cours dessus donc j'ai gagné du temps mais certains y avancent lentement. Si tu peux bosser ce passage, fais le !

D'une manière générale, il y a toujours des agrès qu'on maîtrise et d'autres non. Quand on maîtrise pas, il faut éviter de se précipiter et regagner du temps sur les phases de course par exemple ou des agrès plus accessibles. Pour ça, une bonne endurance lors d'un effort intense, ça aide.

Bon courage pour la suite !


Déposer votre commentaire

  • happy
  • sad
  • wink
  • mad
  • ohnoes
  • oha
  • suspicious
  • happy

Les contributeurs inactifs

Le blogueur


Gaétan Gaétan [6 billets]
Gardien de la paix, Mission de prévention et de communication

Par le même auteur


Chronique estivale : du rapprochement police-jeunes à la récolte de fraises

16 août 2018

Voilà un titre qui doit vous laisser songeur. Il existe pourtant un lien de cause à effet évident. Depuis plus...


Un retour dans la chaleur brûlante de l’actualité terroriste

16 août 2016

Après plus de deux mois d’absence - je ne vous conseille par les hernies discales -, j’ai réintégré mon...


2ème partie : La MPC entre diplomatie et opérationnel

29 mars 2016

Comme dit dans mon dernier billet, nous avons un rôle de représentation et de diplomate, de « tampon », entre...


La Mission de Prévention et de Communication

17 mars 2016

1ère partie : la MPC, kezako ?Pour beaucoup d’entre vous, membre ou non de l’institution policière, la...


Un acteur de terrain

15 février 2016

J'ai commencé ma carrière policière comme adjoint de sécurité au commissariat de Montpellier. Rien ne me...