Un métier, une carrière, un avenir

La formation au management et au commandement

13 juin 2017
0 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Une nouvelle période de formation théorique s’ouvre fin août, centrée sur l’apprentissage des théories, réglementations internes et outils liés au management. Comme pour la phase d’apprentissage de la matière judiciaire, de nombreuses simulations à thème sont réalisées, telles qu’organiser une réunion syndicale ou partenariale, un entretien de notation, une réunion d’information à destination de ses effectifs, une action de formation ou une action de communication auprès de la presse. De même, des opérations de contrôles routiers sont mises en place dans les communes avoisinantes et nous nous entraînons à organiser des cérémonies. La diversité des formations reçues durant cette période reflète la variété des missions d’un officier de police en service.

Entrainement à X Ville

Toutefois, ce sont les deux semaines de formation aux violences urbaines et au maintien de l’ordre qui ont suscité chez moi le plus vif intérêt. Cette formation se déroule à l’école de police de Nîmes et regroupe des élèves des trois corps. Chaque officier se retrouve au moins une fois à la tête d’un groupe d’au moins 9 élèves gardiens sous la direction de deux élèves commissaires. L’école de 38 hectares est pour l’occasion divisée en plusieurs secteurs recréant différentes zones urbaines*.

"

C’est alors au groupe placé sous mon commandement d’entrer en action

"

Alors que nous prenons possession du commissariat couvrant un de ces secteurs, un message radio retentit : des collègues en civil ont interpellé un individu dans une zone sensible et sont bloqués dans une cage d’escalier, pris à partie par une foule hostile. Alors qu’un groupe part leur prêter main forte, il est lui-même attaqué et sollicite à son tour un appui. C’est alors au groupe placé sous mon commandement d’entrer en action. Positionnés en réserve à proximité, nous nous transportons en véhicule de façon à prendre à revers la foule hostile. Un débarquement rapide puis un bond offensif surprennent les individus. Quelques manœuvres conjointes avec un autre groupe nous permettent d’occuper la place et d’évacuer les collègues. Mission réussie, il me tarde de renouveler cette situation palpitante de commandement opérationnel…

*L’école de Nîmes a la particularité de posséder un site de simulation appelé « X Ville », sorte de village reconstitué où les élèves s’entraînent aux différentes interventions de police dans des conditions quasi réelles.


0 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 0 commentaire(s)

Les contributeurs actifs

Le blogueur


Virgile Virgile [8 billets]
Capitaine de police

Par le même auteur


L'aboutissement d'une scolarité bien remplie...

25 octobre 2017

Nous y sommes enfin, l'aboutissement d'une scolarité d'efforts, de patience et d'espérance.Les officiers de police...


Le stage de commandement

30 juin 2017

Fin mars, retour au commissariat d'Annecy, pour deux mois de stage en tenue avec les femmes et les hommes de police...


Stage OPJ 2/2 : une perquisition administrative mouvementée

21 avril 2017

Un matin, toute la BSU est mobilisée pour réaliser une perquisition administrative. Cette opération est décidée...


Stage O.P.J. 1/2 : imprévu et travail de long terme

5 avril 2017

Mon stage débute au groupe d'appui judiciaire (G.A.J) d'ANNECY (74) . Mon programme prévoit que je me familiarise...


La formation au tir et aux techniques d’intervention

19 janvier 2017

Avant de vous décrire mon premier stage en service actif, je vais m’attarder sur les cours de tir et de techniques...