Un métier, une carrière, un avenir

La police scientifique : réalité vs séries

8 mars 2012
28 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


pts_scenedecrime

Pour nous, comme pour beaucoup de collègues, voir le travail de la Police Scientifique dans les séries ou les films est souvent amusant ! Que ne donnerions nous pas pour que ce soit parfois aussi simple... et avoir autant de matériel-miracle ! Sans trop dévoiler notre travail pour garder nos " armes " un peu secrètes, nous allons écrire une petite série d'articles destinés à comparer notre réalité, celle de la Police Scientifique française à la fiction.

Nous allons comparer quelques aspects du métier avec les péripéties d'un personnage fictif qui sera le reflet de ceux des séries, que nous nommerons au hasard... Disons... Allez ! Horatio Gibbs.

Je précise pour les amoureux de ce genre de séries que je risque de prendre un ton légèrement sarcastique parfois. Mais ne vous froissez pas, c'est juste pour en accentuer les erreurs et exagérations. J'avoue que j'apprécie moi-même certaines de ces séries lorsque je fais abstraction des absurdités... Mais c'est aussi amusant de les critiquer !

Pour introduire cette série d'articles rapidement, commençons par le commencement :

LA SAISINE : la réquisition de notre service pour effectuer une mission.

Version Horatio Gibbs :
- Allo ? Ok, on arrive tout de suite, je vais chercher les clefs du Hummer, j'enfile mon costard de scène de crime et on va mener cette enquête de A à Z! Je mettrai peut-être des gants si je suis de bonne humeur...

Version réelle :
- Allo ? Oui j'ai de quoi noter [...] D'accord, je vois à peu près ce qu'il s'est passé, donne moi le numéro de l'OPJ s'il-te-plaît, pour qu'il me donne des détails et qu'on puisse voir si on a besoin de prendre du matériel plus spécifique (en plus de ce qu'on a déjà dans la voiture de permanence).

Nous travaillons toujours avec un OPJ (Officier de Police Judiciaire : c'est un terme trompeur car c'est une qualification qui ne veut pas dire qu'il est forcément officier, ni qu'il travaille forcément en Police Judiciaire!) du service enquêteur saisi. Dans notre type de service, ça peut être avec le commissariat comme avec une Brigade de la Police Judiciaire.

Dans le véhicule de permanence, nous avons une bonne quantité de matériel " de base ", et selon les affaires, nous pouvons utiliser des techniques plus spécifiques nécessitant du matériel spécial que nous stockons au service.

LA SCENE D'INFRACTION

Nous arrivons ensuite sur les lieux où la scène a normalement été préservée par l'établissement, par les premiers intervenants, par un périmètre de sécurité marqué par sa jolie petite bande jaune à ne pas franchir !

Version Horatio Gibbs :
" Bon les gars, suivez-moi. Entrons dans la maison et essuyons nos chaussures de ville sur le paillasson avant d'aller voir directement ce cadavre. Ne vous inquiétez pas, je m'accroupirai au dessus en enlevant mes lunettes, et de là, je repèrerai une microfibre située à 7m de moi. Allez, au boulot, on va finir cette scène en quelques minutes... Ah oui, n'oublions pas de se parler de loin en postillonnant partout, surtout pour qu'on se dise où on devrait faire des prélèvements ADN... "

Version réelle :
" Bien. Même si les secours sont déjà entrés pour tenter une réanimation, on va éviter de polluer encore plus la scène de crime et s'habiller. Aller hop : combinaison stérile à capuche et à usage unique, sur-chaussures, masque, sous-gants et gants stériles à portée de main...et dans l'idéal un " ijiste " photographe-scribe (équipé aussi) et un " ijiste " préleveur, " mains propres ", s'assurant d'avoir toujours des gants stériles lorsqu'il manipule un nouvel objet. On y va ? Procédons déjà méthodiquement : n'allons pas directement au cadavre sans s'assurer qu'on ne marche pas sur des éléments intéressants et voyons quels sont les indices à traiter en priorité ou les techniques à employer avant tout. Allez, courage! Avec une telle scène, on en a pour de longues heures ".

Comme je l'ai évoqué plus haut, la Police Scientifique n'est pas seule à traiter une scène d'infraction comme dans certaines séries. C'est l'Officier de Police Judiciaire de la brigade saisie qui dirige l'enquête et rédige un Procès Verbal de constatations. Nous pouvons lui donner des conseils et des informations sur les techniques intéressantes pour trouver ou prélever des indices mais, sur la scène, c'est lui qui décide finalement de ce qui est prélevé ou réalisé. Bien sûr, un acte technique peut aussi être demandé par un Magistrat (Juge d'Instruction...), même beaucoup plus tard.

La suite au prochain épisode ! A bientôt.

© DRCPN/SDFDC/DREC/MPRPC


28 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 28 commentaire(s)
Afficher tous les commentaires

emilie63 a dit :

lundi 16 juillet 2012 16:03:58

Bonjour, cet article est super. Je rentre en 1erS et depuis peu je pense m'orienter dans la police scientifique. Pouvez vous me dire qu'elles sont les études, ou je peux exercer ce métier et qu'elles sont les spécialités?
Merci et à bientôt
Emilie

Marie a dit :

vendredi 13 juillet 2012 22:36:06

Bonjour,
j'ai cru comprendre que ce n'était pas vraiment le domaine abordé ici, mais je suis en terminale L, et je voudrais être dans la police judiciaire/criminelle plus tard.Mais je suis un peu perdue avec le nombre de métiers possibles dans cette section maintenant.Que fait un OPJ?en quoi est-ce différent d'un lieutenant?Est-ce en lien avec la brigade criminelle?(je ne sais pas si je suis claire)
merci d'avance

Thomas SRIJ a dit :

vendredi 13 juillet 2012 15:30:15

@ Fanny:
nous ne sommes pas les mieux placés pour répondre à ta question, mais il me semble que c'est un bonne orientation, ne serait-ce que pour être prise sur titres et travaux (il faudrait alors commencer à travailler sur un poste où tu réaliserais le même type de techniques que celles utilisées en labo de police scientifique). Pour confirmation, il faudrait te renseigner auprès d'un labo ou d'un ingénieur de la spécialité qui t'intéresses.
Si je peux te donner mon avis, choisis un domaine et un cursus qui mènent à un travail qui t'intéresses, même si tu n'arrives pas par la suite à entrer dans la PTS en tant qu'ingénieure. Parce que non seulement les places sont chères, mais aussi parce que tu pourrais changer d'avis en cours de route (le travail pourrait te paraître moins intéressant que tu l'imagines etc. De plus, il faut savoir qu'un ingénieur dans le privé peut avoir un salaire bien plus important. C'est une question de choix.)
Bon courage pour la suite!

fanny a dit :

mardi 10 juillet 2012 12:25:18

Bonjour,

je vais faire une terminale S, à la rentrée (septembre 2012). Et après je me dirigerais plus vers un DUT de biochimie car je voudrais être ingénieur de police scientifique en spécialité biologie.
Mais après je ne sais pas vraiment quelle école d'ingénieur choisir. L'ESTBB (Ecole Supérieure de Biologie-Biochimie-Biotechnologies), serait-il un bon choix?
Donc si vous avez des idées, merci beaucoup, par avance, de m'aider.

A bientôt, merci.
Fanny.

Thomas SRIJ a dit :

mardi 03 juillet 2012 10:36:19

@Yacine: de rien, bon courage et bonne chance!

@Melissa: il n'existe pas de formation spécifique pour ce concours à ma connaissance. Pour s'en rapprocher le plus, il faudrait trouver une formation portant sur les mêmes connaissances que celles demandées au concours dans les 3 matières du QCM (SVT, Maths, Physique-chimie), ainsi qu'une bonne préparation en vue de la composition de Français.
Pour l'oral, il faut se renseigner sur le métier d'ASPTS et ceux des personnes avec lesquelles il travaille (forum, contacts auprès de gens du métier à tenter...).
Sur un forum, il me semble que certaines personnes parlaient de bouquins pour le préparer (sûrement pour le QCM), à voir...
Pense aussi à travailler les anales de concours.
Bon courage!

mélissa a dit :

vendredi 29 juin 2012 00:27:08

bonjours,
j'aimerai m'inscrire au concours de ASPTS, mais pour etre sur de le réussir (car je sais que le nombre de places est minime) je voudrai effectuer une formation, ou une préparation à ce concours, je ne me permetrai pas l'echec et meme si je dois m'inscrire pendant 10ans je le ferai, je veux juste réaliser mon rêve.
Merci beaucoup d'avance, j'espère que vous pourrez m'indiquer la meilleure adresse...
Mélissa.

yacine love P.S. a dit :

mardi 26 juin 2012 10:48:28

Bonjour,
Je remercie énormément thomas SRIJ d'avoir pu m'éclairer sur ce métier que j'adore tant et vu le nombre de place, il ne me reste plus qu'a travailler de facon excessive et ésperer réussir tout cela!

Thomas SRIJ a dit :

mardi 19 juin 2012 14:33:12

Bonjour à tous,
désolé de notre absence dernièrement, nous étions très occupés. N'hésitez pas à revenir sur le blog , les réponses à vos questions peuvent arriver un peu tardivement. Je vais répondre à vos dernières questions et soumettre très prochainement mon prochain article sur ce thème à l'équipe du blog.

@JFC: comme il y a beaucoup de demandes de ce type, ces stages sont très difficiles à obtenir. Les différents services, que ce soit par leur type ou par leur localisation géographique, peuvent aussi avoir une politique différente sur le sujet. Tentez une demande dans plusieurs services, ça ne coûte rien.
Il faut penser au fait qu'il est impossible d'emmener un stagiaire de 3ème sur le terrain, notamment pour des questions d'assurance.

@Abigaël: personnellement, je ne vois pas pourquoi une STL serait plus adaptée. Pour devenir ingénieur de PTS, je conseillerais plutôt une S, puis une filière permettant d'acquérir de solides connaissances scientifiques et surtout, une formation solide dans les pratiques de laboratoires qu'un ingénieur doit maîtriser (par exemple en biologie, les connaissances pratiques en biologie moléculaire: PCR etc.). N'oublie que faire de la recherche (avec un diplôme d'ingénieur) dans un premier temps puis être sélectionné sur titres et travaux dans un second temps est une des voies.
Il est aussi possible d'entrer en temps qu'ASPTS ou Technicien avant de passer Ingénieur (par le concours interne: mais attention à avoir les connaissances nécessaires, qui ne pourront être acquises que grâce à des études poussées dans le domaine désiré).
Un ingénieur est affecté à un poste précis, et à ma connaissance, n'exerce que dans une spécialité: balistique, biologie, document-traces, incendies-explosions, physique-chimie, stupéfiants ou toxicologie. Même en ayant deux spécialités, il faudrait donc choisir entre l'une et l'autre.

@Yacine: ça rejoint un peu la question d'Abigael, et il me semble que Marjorie a écrit un article sur le recrutement qui pourrait donc paraître prochainement. De rapides conseils: pour le niveau d'ingénieur, il faut un diplôme d'ingénieur (il existe d'autres conditions: voir la fiche correspondante dans la rubrique II-conditions de recrutement). Il faut donc prévoir ses études en conséquence et très bien maîtriser les techniques de laboratoires utilisées dans la spécialité désirée.
Pour le nombre de personnes acceptées, il peut être différent à chaque concours....mais il faut savoir que le nombre de place est extrêmement faible et que le nombre de candidat est élevé (c'est cela qui détermine la difficulté d'un concours finalement): exemple: 1 admis pour le concours d'ingénieur spécialité biologie en 2009, sachant que le concours est national.

@Anaïs: le personnel scientifique n'est pas concerné par ta question, puisque nous ne pouvons pas passer le bloc OPJ (il existe tout de même des "actifs" qui travaillent dans la police scientifique et sont aussi OPJ, mais cela tend à se réduire aux chefs de SLIJ et SRIJ: il y a de moins en moins d'actifs en services de PTS....sachant que c'est différent à Paris).
On peut être OPJ sans être officier (un Gardien de la paix peut être OPJ s'il a passé les examens du bloc OPJ avec succès). Mais adresse toi à un actif: ce sera une source plus sûre que moi si tu veux d'autres renseignements happy

@Anne-Charlotte: désolé, mais ta question nécessiterait une réponse bien trop longue: il y a de nombreuses spécialités et des services très différents dans lesquels un technicien de PTS peut travailler. Les journées de deux techniciens peut donc être totalement différentes. Il faudrait que tu précises ta question.

Anne-Charlotte a dit :

mardi 12 juin 2012 13:32:42

Bonjour, en vue d'un exposé, il me faudrait le détail d'une journée type d'un technicien de PTS ? Merci de me répondre au plus vite si possible

Anaïs a dit :

lundi 07 mai 2012 12:22:56

Bonjour, j'ai 15 ans, et je suis passionné depuis pratiquement toujours par le métier d'Officier de Police Judiciaire, et j'aimerai savoir quelles sont les études à faire. Je crois bien qu'il y a un concours d'Officiers de Police a passer, mais comme je ne suis pas sûre je préfère demander. big-smile

J'adore votre publication ! J'avoue que je regarde ces séries et que vous faites dans le vrai ^^
Merci et bonne Continuation, Anaïs.

yacine love P.S. a dit :

vendredi 04 mai 2012 22:19:26

Bonjour, je suis collégien et mon reve est d integrer la police scientifique en tant qu'ingénieur.
J'adorerais donc pouvoir recevoir des conseils sur la facon de travailler et de mes futures études à partir de la 4eme(Moyennes a avoir,temps de travail...). J'aimerais aussi savoir si il y a vraiment aussi peu de personnes acceptées. Je vous remercie très sincèrement d'avance.

Abigaël a dit :

mardi 01 mai 2012 14:57:59

Bonjour , franchement votre article m'as fais beaucoup rire juste la première réplique de Gibbs ma fais rire alors voir la réalité et le contenu des séries : Wouaw ! Maintenant moi je suis âgée de 15ans 1/2 et je suis passionnée par ce métiers depuis toujours ... J'aimerais devenir Ingénieurs et on me conseille de faire une STL plutôt qu'une S sachant que dans mon lycée il n'y a pas de STI ; Premier problèmes . Ensuite j'aimerais savoir si en tant qu' Ingénieur Pts il est possible d'avoir plusieurs spécialités à la fois exemple : toxicologie + dactyloscopie + etc ...

JFC a dit :

lundi 30 avril 2012 12:29:17

Bonjour,

Ma fille est en 5ème.
Elle souhaiterait savoir s'il y a des possibilités de stage découverte en entreprise pour les élèves de 3ème dans la police en générale et au sein de la police technique et scientifique en particulier.

Merci.
Jean-François.

sylvain a dit :

mercredi 25 avril 2012 21:36:36

Très bonne idée de série effectivement: il y a de quoi faire blunk
J'attends les prochains articles avec impatience!

Thomas SRIJ a dit :

lundi 23 avril 2012 17:48:17

Désolé de ne pas passer très souvent, il y a eu pas mal de travail ici dernièrement! Mais la suite de cette série d'articles ne devrait pas trop tarder...

Thomas SRIJ a dit :

lundi 23 avril 2012 17:45:12

Pour les dates des concours (ainsi que pour avoir les dossier d'inscriptions), il est possible de contacter le ou les SGAP dans lesquels tu souhaites passer le concours.

Thomas a dit :

lundi 23 avril 2012 15:53:18

Bonjour ;
je suis élève de troisième et je vais devoir effectuer un stage de découverte d'entreprise et ce métier me fascine depuis maintenant plus de 7 ans .
J'aimerai avoir de plus amples informations sur le déroulement d'une journée au sein de cette "brigade" spécialisée dans le crime .
Merci de me faire parvenir des informations via ce site.
cordialement
Thomas

aurelie a dit :

dimanche 08 avril 2012 20:31:48

bonsoir
j'aimerai m'inscrire au concours d'agent specialisé de la police technique et scientifique mais je ne trouve pas les dates quelqu'un pourrait me renseigné svp!
merci d'avance!

melissa a dit :

mercredi 04 avril 2012 20:11:10

Salut, comme Aurelien je me suis inscrite au concours de technicien et je voudrais tout de meme passer celui d'aspts car les places sont peu nombreuses au niveau des technicien. Je suis justement devant la série les experts et je dois dire que tu relates très bien les faits. j'attends la suite avec impatience.

Aurélien a dit :

mercredi 04 avril 2012 11:07:37

Bonjour,

Je suis inscrit au concours de technicien 2012 et je souhaite également m'inscrire au concours d'ASPTS (je ne sais pas encore dans quel SGAP) et je voudrai échanger avec vous sur différents aspect du métier et du concours.

Thomas SRIJ a dit :

mardi 03 avril 2012 13:15:43

@Nathalie: pour les niveaux requis, voir les infos dans la rubrique infos concours et métiers (http://www2.blog-police-recrutement.com/)

Concernant les spécialités, il faut choisir une formation comprenant des cours assez poussés en biologie moléculaire à mon avis. Je pense que ce qui est indispensable, c'est maîtriser les connaissances liées à l'ARN, l'ADN et à l'expression du génome (transcription, traduction...), ainsi que connaître parfaitement les techniques de laboratoire utilisées en police technique et scientifique (PCR etc.).
Pour une orientation en laboratoire, axée sur la biologie, c'est donc la biologie moléculaire (et ses applications) qui est primordiale à mon avis. Il faut savoir qu'il y a aussi d'autres spécialités que la biologie (physique-chimie, informatique etc.).
Le forum dont j'ai parlé peut être une grande source d'informations.

Thomas SRIJ a dit :

mardi 03 avril 2012 12:52:00

@ Pipinette: désolé, mais en ce qui concerne l'identité judiciaire, je ne vois pas trop quoi te conseiller comme site/livre, sachant que ce n'est pas vraiment quelque chose de développé dans la bibliographie...
Peut-être que quelqu'un qui n'est pas déjà dans le métier (et qui n'a donc pas appris directement en service) pourrait te renseigner? Essaye de demander dans le forum dédié à cette spécialité à l'adresse:
www.forum-concours.cap-public.fr

Nathalie a dit :

lundi 26 mars 2012 11:07:06

Bonjour,
j'ai besoin d'information pour ma fille pour son orientation. Que faire après le bac S concrétement pour entrer dans la police scientifique à priori plutot terrain.

ASPTS : niveau d'étude requis

Technicien : j'ai cru comprendre qu'un BAC plus 2 (DUT/BTS) c'était bien mais ce que je n'ai pas comme information précises et qu'il me faut absolument c'est qu'elle spécialité précisemment car il existe plusieurs BTS/DUT génie biologique, génie chimie, analyse de biologie médicale, assistance technique d'ingénieur, bioanalyses et contrôle, chimiste etc... j'ai vraiment besoin de votre expérience pour bien choisir.

Ingénieur : à priori Master donc BAC plus 4 ou 5 oui mais quelle spécialité toujours ???

merci beaucoup pour votre réponse.

je vous souhaite une excellente journée.

pipinette a dit :

vendredi 23 mars 2012 02:38:46

Bonjour, je me suis inscrite au concours de technicien de la police scientifique en identité judiciaire, mais d'après ce que j'ai vu il n'y a pas de quoi se préparer réellement à ce concours. Aurais-tu des livres ou des sites à me conseiller?
merci d'avance

Marjorie SRIJ a dit :

lundi 19 mars 2012 10:49:40

Il existe 7 laboratoires de Police Scientifique en France (6 de l'Institut National de Police Scientifique et l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale), mais d'autres labos privés sont également sollicités par les services de Police et Gendarmerie.

De même que sur le terrain, Réalité et Fiction sont assez éloignées ;o)

Quentin a dit :

samedi 17 mars 2012 19:13:10

Bonjours a tous je suis un jeune homme âgé de 15ans, j'aimerai entrer dans la police scientifique. Dernièrement j'ai vue une exposition qui expliquait ce métier, on m'a dit qu'il ne faut pas croire qu'ils travaillent dans un laboratoire comme dans les expert Miami, Manhattan etc... Enfin en France y'a pas beaucoup de laboratoire dans ce type a par a Lyon.

Laura 59 a dit :

mardi 13 mars 2012 15:07:10

Je suis d'accord avec charlotte , moi qui aime ces genres de séries , tu nous fait au moins découvrir la réalité avec les séries et la vie réelle et cela est très intéressant pour nous ! Comme j'aimerais être dans la police même si ce n'est pas dans la police scientifique je trouve çà très bénéfique pour nous .

Merci et vite les prochaines publications sur votre métier passionnant !
Laura .

Charlotte a dit :

jeudi 08 mars 2012 21:42:12

C'est génial ton article, j'ai déjà hâte de lire les épisodes suivants ^^
Tes sarcasmes sur NCIS et Les experts m'ont fait beaucoup, beaucoup rire! (même si j'adore ces séries.)
Plus sérieusement c'est bien d'avoir fait ça comment cela on voit le fossé entre la fiction et la réalité. Lorsque les gens regarderont ce genre de série, ils regarderont avec le sourire de certaines "exagérations " comme tu dis.

Bon courage, bonne continuation.
A bientôt, et encore merci.
Charlotte.


Numéro vert 0800 22 0800

Agenda des événements recrutement

L M M J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Voir tous les évènements

Les contributeurs inactifs

Le blogueur


Thomas Thomas [6 billets]
Agent spécialisé de PTS en service régional d’identité judiciaire

Par le même auteur


Séries télévisées vs réalité... Épisode 3

11 avril 2014

Dans le dernier épisode de « séries télévisées vs réalité », l’ijiste discutait avec l’OPJ du...


Du concours jusqu'à l'habilitation d'un Ijiste

25 septembre 2012

Chouette, chouette, CHOUETTE !! Après avoir travaillé durement jour et nuit sur mes révisions, après avoir rongé...


Séries télévisées vs réalité... Épisode 2 (2/2)

20 juillet 2012

(2nde partie)Version " real life "- L'Ijiste : Bien. J'ai pris rapidement des photos de sécurité, on va...


Séries télévisées vs réalité... Épisode 2 (1/2)

13 juillet 2012

(1ère partie)Un bon moment a passé depuis les dernières aventures de notre cher "Horatio GIBBS", vedette...


Ma première confrontation à la mort dans le cadre du métier

12 décembre 2011

Une des premières règles liées à la profession que j'ai apprise est que la phrase " Je suis de la PTS : la...