Un métier, une carrière, un avenir

Le voleur a des principes

24 janvier 2017
0 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Il y a un mois environ, un homme de 67 ans et sans domicile fixe, se faisait interpeller, car il venait de casser la vitre d’une voiture pour voler ce qu’il y avait dedans.

Mais, ce qu’il n’avait pas prévu (ni vu), c'est qu’un homme dormait à l’intérieur de la voiture. Ce dernier est réveillé par le bris de vitre et arrête le voleur.

Ce monsieur est donc placé en garde à vue. Il est connu des services de police et a été interpellé à de très nombreuses reprises pour les mêmes faits.

2 Gpx_ville_public arrière plan-320x265

Quand je l’entends, je découvre un homme atypique et avec des principes : il est sans domicile depuis au moins 15 ans mais jamais il ne ferait de mal à qui que soit !! Que des vols et rien d’autre, même s’il ne s’en sort pas !! D’ailleurs s’il est témoin d’une agression, il interviendrait !

« Ceux qui volent avec des armes ou avec des violences sont des brigands ! »

Il me dit aussi qu’il a cassé la vitre car normalement il ouvre la porte plus proprement mais là, comme il avait froid aux mains, il n’y est pas arrivé !

J’apprendrai aussi par mes collègues interpellateurs qui le connaissent, que la dernière fois qu’ils ont eu à faire à lui, c’est lui-même qui leur a fait signe sur le bord de la route pour qu’ils l’interpellent. « J’assume ce que je fais » me dira-t-il.

Je lui demande quand même s’il dort dehors avec le froid qui arrive, mais il me rassure en disant qu’un gardien d’école le loge dans une petite pièce du bâtiment.

"

                                                                                                       Un homme atypique avec des principes...

"

Il repartira avec une convocation, pour le tribunal, à laquelle il n’ira pas me dit-il, car il préfère se faire attraper plus tard… des principes jusqu’au bout !!

Il n’en reste pas moins que derrière « ses principes » il y a des victimes qui se retrouvent avec une voiture cassée et il ne faut pas les oublier non plus.


0 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 0 commentaire(s)

Les contributeurs inactifs

Le blogueur


Caroline Caroline [8 billets]
Gardienne de la paix

Par le même auteur


La découverte de cadavre

16 août 2017

Bonjour à tous !Je suis Officier de Police Judiciaire depuis février 2016 et l’une des prérogatives concernant...


Pas si bien sous tous rapports

30 mars 2017

Un dimanche, alors que j’étais de permanence, en fin d’après midi, mon responsable me demande d’entendre une...


Les violences conjugales : mode d'emploi

24 novembre 2016

Bonjour à tous !Depuis quelques années, je suis référente « violences conjugales » au sein de mon...


Un témoin de dernière minute

11 octobre 2016

Août 2014, un homme est convoqué au service par une de mes collègues pour des violences conjugales.Il est...


Accident et délit routier

20 juin 2016

Durant un an, j’ai été affectée à la brigade accident et délit routier, histoire de changer d’air…Un jour...