Un métier, une carrière, un avenir

Présentation

24 septembre 2014
3 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


cedricb-article1

Quand j'y repense, je ne sais pas exactement pourquoi je suis rentré dans la police. Mais je savais que ma place était là. Pourtant je n'y connaissais rien, ni personne. J'y ai découvert un métier dur, passionnant, exigeant.
Je m'appelle Cédric, et je suis Capitaine de Police. Je suis actuellement en poste à la BAC départementale de nuit du Val de Marne. Je suis sorti de l'Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Police il y a onze ans. Auparavant j'ai occupé plusieurs postes sur Paris, mais toujours axés sur le commandement opérationnel et le travail de terrain sur la voie publique (Tenue, ilotage, BAC). J'ai connu des moments de grande joie, de grande tristesse aussi. J'ai dirigé un certain nombre d'équipes différentes sur des missions diverses, mais l'esprit de corps qui caractérise ces groupes a toujours été ma source de motivation : « Nous ne sommes rien seul, mais ensemble nous sommes tout. »

A travers les billets que je publierai, je vais essayer de vous faire partager cet esprit de corps qui caractérise notre beau métier.

Aujourd'hui je suis en poste en BAC départementale :
- BAC : un ensemble de fonctionnaires de Police des deux sexes qui ont été sélectionné par des tests physiques, et psycho techniques.
- DEPARTEMENTALE : notre compétence s'étend à tous le département. Nous ne sommes pas limités à une commune.

Notre mission première est de venir en appui des effectifs locaux, notamment en intervenant dans les diverses cités. Nous évoluons en tenue et en civil dans des véhicules banalisés. Chaque véhicule est indépendant lorsqu'il n'est pas engagé sur une mission lutte contre la criminalité en flagrant délit, mais l'unité est mobilisable très rapidement pour être placée en « unité constituée » afin de faire du maintien de l'ordre ou d'aller interpeller un forcené armé à domicile.
Mais ceci est une autre histoire.....


3 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 3 commentaire(s)
Afficher tous les commentaires

Rod-R a dit :

lundi 13 octobre 2014 23:49:37

Bonjour Cédric

1) Qu'appelle ton '' service de quart '' dans le jargon ?

2) Est-il préférable d'intégrer une BAC '' normale '' ou une BAC départementale ? Sachant que la bac départementale tourne sur tout le département, a-t-elle plus de prérogatives qu la BAC '' normale ?

3) Est-il facile de concilier vie de famille et vie professionnelle en PN ?

4) A la recherche d'un métier où l'action est présente à tout moment, d'un métier de terrain, d'un métier où les montées d'adrénalines sont récurrentes, la bac pourrait-elle correspondre à mes attentes ?

Cédric a dit :

vendredi 17 octobre 2014 04:29:41

Rod-R

1) le service de quart est un service judiciaire de nuit qui s'occupe uniquement de procédure. Il s'agit du fameux OPJ qui peut placer les interpellés en garde à vue.

2) Intégrer une BAC "normale" est déjà très bien, ce n'est pas donné à tout le monde. Oui la BAC D a, en principe, plus de prérogatives, car elle est en général mieux équipée, et mieux formé. Mais les BAC de circonscription connaissent souvent beaucoup mieux leur terrain de jeu.

3) C'est tout l'intéret de notre travail, on ne sait jamais à l'avance ce qu'on va faire dans la vacation. Même si je n'aime pas cette expression, le "baceux" est comme un chasseur à l'affut. Mais comme à la pêche, on peut rentrer bredouille...

Cédric a dit :

mardi 30 septembre 2014 20:08:22

Bonjour, Rod-R,

1) Dans mon unité, les Officiers sont en 3/3 19h-06h10, les effectifs sont en 4/2, pour la tenue 19h-3h10, pour les civils 22h-06h10

2) les missions sont très variées. Comme je le disais dans mon article, il s'agit surtout de patrouille, et de réaliser des affaires de "flag". Ponctuellement, nous sommes mobilisés sur des forcenés, ou sur des violences urbaines dans une cité.

3) le monde de la nuit : je pense que c'est surtout pour l'autonomie. Il y a beaucoup moins de hiérarchie présente, donc un pouvoir décisionnel beaucoup plus important sur les événements. En plus j'aime pas la foule, et les horaires de nuit me permette de m'occuper de ma famille la journée.

4) et non, c'est un mythe, comme les pourcentages sur les PV. Les fonctionnaires ne postulent que pour l’intérêt du travail, et le prestige de l'unité.

Voila j’espère avoir répondu à tes attentes.

Cordialement

Rod-R a dit :

dimanche 28 septembre 2014 00:30:41

Bonjour Cédric, ravi de lire un nouveau post que j'attendais depuis plusieurs mois.

1) Quel est le cycle horaire quotidien et hebdomadaire d'un fonctionnaire de BAC N départementale ?

2) Quelles sont les missions quotidiennes d'une unité de BAC N ?

3) Pourquoi avoir choisi de travailler la nuit plutôt que le jour?

4) La prise de fonction en BAC N est-t-elle assujettie à de quelconques primes ?


Les contributeurs inactifs

Le blogueur


Cédric Cédric [4 billets]
Capitaine de police en BAC

Par le même auteur


A nos collègues...

16 avril 2015

Cela fait un petit bout de temps que je n’ai pas écrit d’article pour le blog. L’inspiration m’a manqué en...


TOC, TOC, POLICE

13 novembre 2014

Il y a quelques années, j’exerçais mes modestes talents en bac dans le centre de notre belle capitale. Comme il...


Nous ne sommes rien seul, mais ensemble nous sommes tout

20 octobre 2014

Un mardi comme un autre du mois de septembre…Comme à mon habitude j’arrive à mon bureau vers 18h, alors que je...