Un métier, une carrière, un avenir

Très jeune, j'y pensais déjà...

8 juillet 2016
3 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Je voulais rentrer dans la police déjà très jeune. À17 ans, c’est le sujet qu’on aborde avec ses parents. J’ai eu droit au classique et avisé conseil suivant : « si tu veux continuer après le bac dans tes études, fais d’abord ça, et si ça ne te plaît pas, tu pourras entrer dans la police ».

2 ans plus tard, alors que je n’avais pas encore les résultats de mon BTS, j’ai par avance effectué mon inscription au concours d’entrée dans la Police nationale de septembre 2004.

Malgré l’obtention de mon BTS qui ne m’a pas intéressé outre mesure, j’étais fermement décidé à entrer dans la police. Pour autant, j’ai grâce à ce diplôme pu trouver du travail le temps de l’incorporation en école de police, plus précisément en centre de formation (CFP) de Sancerre, aujourd’hui fermé.

voiture sérigraphiée

J’entre donc dans la Police nationale à 21 ans. À la suite de mon année de formation, j’intègre le commissariat de Strasbourg, où je suis affecté au service du roulement de nuit. J’y restais 2 ans et demi, le temps que soit créée une nouvelle unité pour laquelle je postulais.

En septembre 2009, j’étais affecté à la toute nouvelle compagnie de sécurisation (CS) du Bas-Rhin. J’y ai rencontré des collègues exceptionnels, et vécu des situations qui l’étaient tout autant. De plus, participer à une création de service est quelque chose de vraiment intéressant, tout est à créer.

J’ai eu la possibilité de permuter pour me rapprocher de mon domicile, j’ai donc été affecté au commissariat de Sélestat (67) en décembre 2012. J’ai pu découvrir ce qu’était l’organisation d’une petite circonscription, chose que je ne connaissais pas en venant d’un grand centre. Après 1 an de « remplacements » dans divers services, je me trouvais affecté au groupe de voie publique du commissariat, rattaché à la brigade de sûreté urbaine (BSU).

C’est au sein de ce service, chargé des enquêtes judiciaires, que j’ai pu effectuer ma formation d’officier de police judiciaire, et obtenir l’examen.

Je vais tenter, chronologiquement ainsi qu’au gré de mes souvenirs, de vous faire partager les moments qui furent mon quotidien ces 10 dernières années.

À bientôt !


3 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 3 commentaire(s)
Afficher tous les commentaires

Celine a dit :

lundi 29 août 2016 11:01:30

Préparation physique concours

Bonjour,

Je me permets de vous contacter concernant la préparation physique en vue du concours de gardien de la paix. Je pensais reprendre le karaté, cela va-t-il mettre utile ou devrais-je plutôt m'inscrire dans un club d'athlétisme ?

Bien cordialement,


C.F

Thomas a dit :

vendredi 02 septembre 2016 22:07:35

karate

Bonjour,

J'ai moi-même été karateka de très nombreuses années. Ca m'a bien évidemment été très utile lors des cours de self-defense, bien que la boxe française soit plus complète.

Je ne sais pas si un club d'athletisme vous serait très utile, mais je courrais régulièrement des distance de 8 à 10 kms avant et pendant l'école, ca ne peut qu'être bénéfique. Bonne préparation physique!

Zack a dit :

lundi 22 août 2016 21:04:58

Rejoindre la police nationale

Bonjour monsieur;

Étant âgé de 17 je souhaiterai rejoindre la police nationale dès l'acquisition de mon baccalauréat, cependant j'aurais une question à vous poser si cela ne vous dérange pas :

-j'ai une malformation de naissance au niveau du thorax (qui ne provoque aucune douleur et n'est voyante que torse nue), le médecin risque-t-il de me recaler du concours ?

Je vous remercie par avance et vous souhaite une excellente journée /soiré

Thomas a dit :

mardi 23 août 2016 14:19:12

malformation thorax

Bonjour Zack,

Même réponse que précédemment, c'est le médecin de l'administration qui pourra vous informer à ce sujet, à voir avec lui lors de votre visite médicale.

Bon courage pour votre concours!

Maxime a dit :

mardi 02 août 2016 19:13:36

Vue

Bonjour
Tout d'abord bravo pour votre parcours !
Je suis également en BTS j'ai 21 ans , et je viens de poser un dossier de candidature pour entrer en tant qu'ADS .
Mon seul petit soucis : j'ai une légère myopie de -1 au deux yeux
Est ce que c'est bon pour la police ?
Je porte des lentilles mais je vois quand même sans
Mon ophtalmo qui s'occupe de certains policier qui se sont fait opérés pour entrer au RAID ... M'a dit que c'était bon ...
Mais je voulais savoir si c'était possible d'être dans la police avec des lentilles ?
Merci par avance pour votre réponse

Thomas a dit :

mercredi 10 août 2016 01:23:00

Bonjour Maxime,

Aucun problème pour votre myopie, dans tous les cas vous serez vu par un médecin lors d'une des dernières phases de votre recrutement, il vous expliquera cela en détail.

De nombreux policiers portent des lunettes et non des lentilles, ce n'est pas obligatoire.


Les contributeurs inactifs

Le blogueur


Thomas, gardien de la paix en brigade de sûreté urbaine Thomas [5 billets]
Gardien de la paix en brigade de sûreté urbaine

Par le même auteur


Super Papi !

11 janvier 2017

C’était un 21 juin, premier jour de l’été. Ce qui veut dire, dans la police, Fête de la musique et dispositif...


Le commissariat, point de ralliement.

9 décembre 2016

Un samedi après-midi, en été, pleine canicule. Une de ces belles journées où les interventions...


L’exhibitionniste

7 octobre 2016

Une belle journée d’été, en fin d’après-midi. Les policiers sont appelés par une femme, qui vient d’être...


"Le multi-cartes du Délit"

13 septembre 2016

Un soir de février, nuit glaciale, en pleine semaine. La neige tient légèrement sur les trottoirs. Autrement dit...