Un métier, une carrière, un avenir

Un témoin de dernière minute

11 octobre 2016
2 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Août 2014, un homme est convoqué au service par une de mes collègues pour des violences conjugales.

Il est auditionné et repart avec une convocation pour le tribunal.

Dans l’après midi, alors qu’il se trouve avec sa compagne dans un parc, une dispute éclate et il s'en prend physiquement à elle.

 équipements Police nationale

La police municipale intervient et eux-mêmes sont témoins des menaces de mort proférées contre elle.

Elle vient se réfugier au commissariat et souhaite déposer plainte.

L’homme la suit et essaye à plusieurs reprises de rentrer dans les locaux mais à chaque fois, il est bloqué par le collègue de l’accueil. Le ton monte, le monsieur s’énerve et fini par essayé de forcer le passage, plusieurs fonctionnaires de police sont obligés d'intervenir pour le maîtriser alors qu’il tente aussi de les frapper.

Il est fini par être interpellé non sans mal et conduit dans une petite pièce (la salle de rétention) en attendant son placement en garde à vue.

Là encore, il s'énerve, insulte les policiers et commence à se frapper la tête contre les murs, obligeant mes collègues à le maîtriser pour le protéger.

Une capitaine, supérieure hiérarchique des policiers municipaux, sera elle aussi témoin des insultes et de son comportement violent.

Le lendemain matin, j’ai été chargée de l’auditionner ...

Il niera tout ce qui lui est reproché malgré la plainte de sa compagne, celle des collègues pour les violences et outrages, le témoignage des policiers municipaux et de la capitaine.

D’après lui, tout le monde ment.

Je cherche une solution pour pouvoir faire avancer l’enquête et je finis par regarder notre registre d’accueil.C'est un registre où les personnes qui viennent déposer plainte sont enregistrées, en attendant leur tour.

Et il s’avère qu’à l’heure des faits, j’ai relevé qu’une femme était présente…, elle accepte de se déplacer pour témoigner.

Gardien de la paix à la DCSP

Elle m’explique alors qu’elle était dans la salle d’attente, quand elle a entendu tout ce qui s'était passé : le monsieur qui hurlait, mes collègues qui essayaient de lui parler pour le faire sortir, lui qui les insultait et finissait par s’emporter et devenir violent.

Une fois interpellé, elle l’entendra dans la salle de rétention donner des coups dans les murs et hurler.

Je le reprendrai en audition, en fin de journée, afin de lui demander comment quelqu’un qui ne le connaît pas et qui ne fait pas partie de la police, dit la même chose que les autres. Là encore, il niera.

Il sera déféré au tribunal, pour y être jugé et partira en prison.

Le fait de trouver cette femme, a appuyé les faits et a permis de faire condamner cet individu.


2 commentaire(s) Recommander à un ami
Noter cet article :

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Réactions à ce billet : 2 commentaire(s)
Afficher tous les commentaires

Frederic a dit :

lundi 17 octobre 2016 14:46:39

l'oral

Bonjour Madame Monsieur
j'aimerai savoir quelle question pourrais posée le Jury pendant l'oral
es que c'est la motivation ou la culture général j'attend ma date pour l'oral ADS zone nord

Caro a dit :

vendredi 21 octobre 2016 08:36:00

Oral

Bonjour Frédéric!

Les questions du jury peuvent être diverses comme de la culture générale, ou savoir ce que tu connais du métier de la police, ce que tu désires faire plus tard dans cette institution ou pourquoi avoir choisi la police?
Il est important que tu connaisses, à minima, le nom du ministre de l"Intérieur et par extension celui du garde des sceaux.
N’hésite pas te renseigner sur l'actualité et prendre des notes (manif policière, violences urbaines...).

Bon courage pour ton oral et à bientôt chez nousblunk

julie a dit :

mercredi 12 octobre 2016 21:03:28

oral ads

Bonjour je voudrai avoir quelques conseils pour l'oral d'ads que je passe prochainement.Je l'ai déjà passé 2 fois et chaque fois je stresse et je ne dois pas répondre correctement.Merci d'avances pour vos informations.

Caro a dit :

vendredi 14 octobre 2016 13:07:00

Oral

Bonjour Julie,

Que tu stresses est tout à fait normal ! Ne t'inquiète pas.
Tout d'abord ce qui est important c'est que quand tu arrives et t'assoies, tu poses bien tes mains à plat sur la table devant toi et bien poser tes pieds au sol (Ne croise pas tes jambes, tu pourrais avoir tendance à les faire bouger)
Comme ça tu éviteras tout geste qui pourrait montrer que tu es stressée.
Quand on te pose une question, tout d'abord, n'hésite pas à faire répéter si tu as un doute sur le sens (ou reformuler) et prends ton temps pour répondre.
Un conseil aussi : Si tu ne connais pas la réponse, dis le : "je ne sais pas, mais moi je ferais.... parce que !" (argumente c'est important).
Ensuite regarde bien le jury dans les yeux. C'est important de regarder chacun d'eux pendant que tu parles, que personne ne se sente mis à l'écart.
Surtout celui qui t'as posé la question.
Si tu peux sourire, ce sera parfait (sans dire que ce soit tout le temps mais ça fait plus détendu et toujours plaisir).
J'espère t'avoir aiguillée mais n'hésite pas à te mettre en situation avec des amis ou famille pour t'entraîner à parler aussi!!!

A bientôt. happy


Les contributeurs inactifs

Le blogueur


Caroline Caroline [8 billets]
Gardienne de la paix

Par le même auteur


La découverte de cadavre

16 août 2017

Bonjour à tous !Je suis Officier de Police Judiciaire depuis février 2016 et l’une des prérogatives concernant...


Pas si bien sous tous rapports

30 mars 2017

Un dimanche, alors que j’étais de permanence, en fin d’après midi, mon responsable me demande d’entendre une...


Le voleur a des principes

24 janvier 2017

Il y a un mois environ, un homme de 67 ans et sans domicile fixe, se faisait interpeller, car il venait de casser la...


Les violences conjugales : mode d'emploi

24 novembre 2016

Bonjour à tous !Depuis quelques années, je suis référente « violences conjugales » au sein de mon...


Accident et délit routier

20 juin 2016

Durant un an, j’ai été affectée à la brigade accident et délit routier, histoire de changer d’air…Un jour...