Conditions d'accès

conditions d'accès
23 novembre 2017

Le recrutement et les épreuves de sélection sont organisés par zone de défense et de sécurité : examen du dossier de candidature, tests psychotechniques et physiques, entretien devant une commission.

Lors de l'inscription, le candidat émet de 1 à 3 vœux d'affectation parmi les départements situés dans le ressort de la zone de défense et de sécurité dans laquelle il a postulé. Le choix du département dans lequel il exercera ses fonctions d'adjoint de sécurité tiendra compte non seulement des souhaits exprimés mais également des besoins des services de police situés dans les différents départements de la zone concernée.

Le retrait du dossier d’inscription s’effectue auprès des commissariats de police, des secrétariats généraux de l'administration du ministère de l'Intérieur ou de la police (SGAMI/SGAP), des directions zonales ou territoriales au recrutement et à la formation de la Police nationale (DZRFPN/DTRFPN) ou encore sur ce site rubrique inscription ci-contre.

Conditions d'accès

Aucun diplôme n’est exigé.

Pour être candidat, il faut :

  • être de nationalité française,
  • être âgé de 18 à moins de 30 ans à la date de la première épreuve,
  • être de bonne moralité, le bulletin n° 2 du casier judiciaire ne devant comporter aucune mention incompatible avec l'exercice des fonctions envisagées,
  • être recensé et avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté (JDC, ex JAPD). Pour les personnes de plus de 25 ans, aucun justificatif n'est demandé aux intéressés.

Aptitude physique

Tout candidat aux concours de la Police nationale doit être reconnu apte à ses emplois.
Le médecin de la police, après examen médical, constate que l’intéressé n’est atteint d’aucune maladie ou infirmité ou que les maladies ou infirmités constatées ne sont pas incompatibles avec l’exercice des fonctions postulées. En outre qu’il puisse :

  •   répondre au profil SIGYCOP requis.
Profil requis pour être ADS ou policier
Sigle S I G Y C O P
Coéf. 2 2 2 3 2 2 2

SIGYCOP est un acronyme dont les lettres désignent respectivement :

- S : ceinture scapulaire et membres supérieurs ;

- I : ceinture pelvienne et membres inférieurs ;

- G : état général ;

- Y : yeux et vision (sens chromatique exclu) ;

- C : sens chromatique ;

- O : oreilles et auditions ;

- P : psychisme.

Chaque lettre est affectée d'un coefficient variant de 1 à 6 pour les sigles S,I,G,Y,O ; de 1 à 5 pour le sigle C et de 0 à 5 pour le sigle P (plus l'atteinte est grave plus le coefficient est élevé).

Pour être reconnu apte aux emplois de la Police nationale, il ne faut pas avoir un chiffre supérieur à l'un des coefficients du profil requis.

 
  • Être médicalement apte à un service actif de jour comme de nuit.
  • Être apte au port et à l’usage des armes.

L’examen médical comporte obligatoirement un dépistage de l’usage des produits illicites dont le résultat doit être négatif.

 

Important !
Seul le médecin, lors de la visite médicale sera habilité à déterminer votre aptitude physique à un emploi au sein de la Police nationale.