Épreuves

épreuves
17 janvier 2018

14 spécialités parmi lesquelles le candidat peut être recruté...


Attention : la nature et le programme des épreuves ont été modifiés (Arrêté du 19 août 2013)

Les spécialités (fixées par arrêté) au titre desquelles peuvent être recrutés les ingénieurs de police technique et scientifique de la police nationale, sont les suivantes (cette liste non exhaustive est susceptible d’évolution) :

  • Balistique
  • Phonétique
  • Biologie
  • Chimie analytique
  • Physique
  • Qualité
  • Documents - écritures manuscrites
  • Électronique
  • Télécommunications
  • Identité judiciaire
  • Toxicologie
  • Hygiène et sécurité
  • Traitement du signal
  • Informatique

L’arrêté d’ouverture de chaque recrutement prévoit la répartition des postes pour chaque spécialité offerte.

Les candidats peuvent s'inscrire sur plusieurs spécialités.

Dans ce cas, ils doivent fournir un dossier complet pour chacune des spécialités choisies avant la date de clôture des inscriptions.

Une fiche de poste spécifique concernant les spécialités ouvertes sera à la disposition des candidats :

  • dans chaque Secrétariat général pour l'Administration de la Police et Service Administratif et Technique de Police,
  • en appelant le numéro d'information sur les carrières de la police nationale : 0 800 22 0 800
  • sur le site

Concours externe sur titres et travaux

Admissibilité

La sélection est opérée dans cette phase sur dossier. Le candidat doit constituer un dossier de sélection qui comporte obligatoirement l'ensemble des pièces énumérées ci-après :

  •  un curriculum vitae,
  •  une copie des titres et diplômes et acquis,
  •  les études et travaux personnels en rapport avec le profil de poste dans la spécialité choisie,
  •  une lettre de motivation manuscrite.

Le candidat mentionnera le nombre et la nature des pièces qui constituent le dossier.

Les travaux en langue étrangère sont acceptés sous réserve de la production d'une traduction ou d'une synthèse en langue française et des dispositions en matière d'équivalence de diplômes.

Le jury établit par ordre alphabétique, la liste des candidats déclarés admissible, par spécialité, en s'appuyant sur l'examen du dossier du candidat.

Admission

 Tests psychologiques destinés à évaluer le profil psychologique des candidats (durée : trois heures trente). Ces tests sont obligatoires et se déroulent à date unique préalablement fixée par arrêté. L'absence constatée aux tests psychotechniques empêche le candidat de prendre part à l'épreuve d'entretien.

Entretien débutant par un bref exposé du candidat d'une durée de quinze minutes au plus et se poursuivant par une discussion sur les études et travaux personnels du candidat et permettant d’évaluer les qualités de réflexion du candidat, ses connaissances ainsi que ses aptitudes et motivations à exercer les fonctions d'ingénieur.e, notamment ses compétences en matière d'encadrement (durée : quarante minutes, dont quinze d'exposé, note éliminatoire : inférieure à 5 sur 20).

Les moyens et supports susceptibles d'accompagner la présentation des travaux seront déterminés à chaque session de concours. 

Le jury établira la liste des candidats définitivement retenus parmi ceux dont le profil est en adéquation avec celui demandé.

Concours interne

Admissibilité

  • Épreuve N°1 - (durée : 3 heures – coef. : 3, note inférieure à 05 sur 20 éliminatoire). Étude d’un dossier technique comportant au moins une question théorique dans la spécialité choisie.
  • Épreuve N°2 - (durée : 1 heure – coef. : 1, note inférieure à 05 sur 20 éliminatoire). Questions à réponses courtes permettant d’apprécier les connaissances du candidat en droit pénal et procédure pénale liées à l’activité de la police technique et scientifique.

Les candidats subissent lors de cette phase d'admissibilité des tests psychotechniques destinés à évaluer leur profil psychologique (durée : trois heures trente).

Admission

Entretien d'évaluation avec les membres du jury permettant d'apprécier : 

  • ses connaissances techniques et/ou scientifiques dans la spécialité choisie à partir d'un sujet tiré au sort par le candidat.
  • ses connaissances sur les missions et l'organisation de la police technique et scientifique au sein de la Police nationale
  • ses qualités de réflexion, ses aptitudes et motivations à exercer les fonctions d'ingénieur, notamment ses compétences en matière d'encadrement et de management.

(durée : 40 minutes, coef. : 3, note inférieure à 05 sur 20 éliminatoire).

Épreuve facultative de langue: le candidat peut passer au moment de l'épreuve orale, et sur demande formulée lors de son inscription, une épreuve facultative consistant en une discussion dans la langue choisie (allemand, anglais, espagnol, italien, arabe).
(durée : vingt minutes - coefficient : 1).
Seuls sont pris en compte, au moment de l'admission les points supérieurs à 10 sur 20.

Concours réservé aux candidats ayant une expérience professionnelle dans le secteur privé.

Le candidat constitue lors de son inscription au concours un dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle, dans la spécialité choisie, lui permettant de présenter son parcours professionnel, en particulier ses activités actuelles, en exposant les principales missions exercées illustrées par des travaux et études personnelles et les compétences mises en œuvres ainsi que ses éventuelles fonctions d'encadrement.

Admissibilité

Étude d'un dossier technique comportant au moins une question théorique dans la spécialité choisie (durée : trois heures ; coefficient 1 ; note éliminatoire : inférieure à 5 sur 20).

Les candidats subissent lors de cette phase d'admissibilité des tests psychotechniques destinés à évaluer leur profil psychologique (durée : trois heures trente).

Admission

Entretien avec un jury visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions dévolues aux ingénieurs et les compétences acquises lors de son parcours professionnel ainsi que ses connaissances techniques et théoriques dans la spécialité choisie. L'épreuve débute par un exposé du candidat présentant son parcours professionnel et les acquis de son expérience professionnelle, se poursuit par un échange avec le jury portant sur les compétences et aptitudes professionnelles acquises par le candidat. Le jury s'appuie sur le dossier constitué par le candidat lors de son inscription. Au cours de cet entretien, le candidat peut être interrogé sur un cas pratique ou une problématique en lien avec la vie professionnelle. (durée : quarante minutes dont dix d'exposé, coefficient 3, note éliminatoire :  inférieure à 5 sur 20).

Épreuve facultative de langue: le candidat peut passer au moment de l'épreuve orale, et sur demande formulée lors de son inscription, une épreuve facultative consistant en une discussion dans la langue choisie (allemand, anglais, espagnol, italien, arabe).
(durée : vingt minutes - coefficient : 1).
Seuls sont pris en compte, au moment de l'admission les points supérieurs à 10 sur 20.