Épreuves

épreuves
17 janvier 2018

13 spécialités parmi lesquelles le candidat peut être recruté...


Les spécialités (fixées par arrêté) au titre desquelles peuvent être recrutés les techniciens principaux de police technique et scientifique, sont les suivantes :

  • balistique ;
  • biologie ;
  • chimie analytique ;
  • documents – écritures manuscrites ;
  • électronique ;
  • hygiène et sécurité ;
  • identité judiciaire ;
  • informatique – développement logiciel ;
  • informatique – systèmes et réseaux ;
  • mesures physiques ;
  • physique ;
  • qualité ;
  • traitement du signal.

Les candidats choisissent au moment de l’inscription une spécialité parmi celles offertes et ne peuvent plus en changer ultérieurement.

CONCOURS EXTERNE

Admissibilité

2 épreuves écrites obligatoires

Questions de cours et/ou questions pratiques et/ou de problèmes

Durée 3 heures - coef 2 – note inférieure à 5/20 éliminatoire.

Épreuve de connaissances se rapportant à la spécialité choisie (voir le contenu du programme)...

Étude d’un dossier documentaire assortie de questions

Durée 2 heures - coef 1 – note inférieure à 5/20 éliminatoire.

Dossier en lien avec la police technique et scientifique, l’épreuve est assortie de plusieurs questions destinées à apprécier le niveau de réflexion du candidat.

Au cours de cette phase les candidats passent en outre des tests psychotechniques destinés à évaluer leur profil psychologique (durée 2 heures – non noté).
Les résultats de ces tests sont utilisés à l'admission, lors de l'épreuve d'entretien.

Admission

2 épreuves orales (dont une facultative)

Entretien d’évaluation avec les membres du jury

Préparation 30 min - durée 30 min - coef 3 - note inférieure à 5/20 éliminatoire.

L’entretien permet d'apprécier à partir d'un sujet tiré au sort par les candidats :

  • Les connaissances techniques et/ou scientifiques dans la spécialité choisie,
  • Les qualités de réflexion, les motivations du candidat à exercer les fonctions postulées ainsi que son aptitude à diriger une équipe dans le cadre des missions qui peuvent être dévolues aux membres du corps.

Les examinateurs disposent, pour aide à la décision, des tests psychotechniques passés par le candidat à l'admissibilité, interprété par un psychologue.

Épreuve facultative de langue : conversation libre avec le jury

Durée : 15 min- coef 1 - non éliminatoire.

Le candidat peut passer au moment de l'épreuve orale, et sur demande formulée lors de son inscription, une épreuve facultative consistant en une conversation libre avec le jury dans la langue choisie et non modifiable : allemand, anglais, espagnol, italien .

Seuls sont pris en compte au moment de l'admission les points supérieurs à 10 sur 20.

CONCOURS INTERNE

Admissibilité

2 épreuves écrites obligatoires

Étude d'un dossier technique

Durée 3 heures – coef 2 - note inférieure à 5/20 éliminatoire

Épreuve écrite de connaissances se rapportant à la spécialité choisie et comportant au moins une question théorique (voir le contenu du programme).

Questionnaire à choix multiple et/ou questions à courtes réponses

Durée 1 heure – coef 1 - note inférieure à 5/20 éliminatoire

Épreuve permettant d'apprécier les connaissances du candidat en droit pénal et procédure pénale liées à l’activité de la police technique et scientifique.

Au cours de cette phase d'admissibilité, les candidats passent en outre des tests psychotechniques destinés à évaluer la compatibilité de leur profil psychologique avec les missions de la police technique et scientifique (durée 2 heures – non noté).

Admission

2 épreuves orales (dont une facultative)

Entretien du candidat avec les membres du jury 

Durée 30 min – coef 3 - note inférieure à 5/20 éliminatoire.

Cet entretien permet d’apprécier :

  • Les connaissances techniques et/ou scientifiques dans la spécialité choisie.
  • Les qualités de réflexion et les motivations du candidat à exercer les fonctions postulées ainsi que son aptitude à diriger une équipe dans le cadre des missions qui peuvent être dévolues aux membres du corps.
  • Les connaissances sur les missions et l'organisation de la police technique et scientifique au sein du ministère de l’Intérieur.

Pour conduire l’entretien, le jury s’appuie sur un dossier professionnel (reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle -RAEP) préalablement déposé par le candidat auprès du service organisateur du concours à une date fixée par l’arrêté d’ouverture du concours. Le dossier est transmis au jury par le service organisateur. Le jury dispose également pour aide à la décision, des résultats psychotechniques passés par le candidat à l'admissibilité, interprétés par un psychologue.

Épreuve facultative de langue : conversation libre avec le jury

Durée : 15 min – coef 1 - non éliminatoire.

Le candidat peut passer au moment de l’épreuve orale, et sur demande formulée lors de son inscription, une épreuve facultative consistant en une conversation libre avec le jury dans la langue choisie et non modifiable : allemand, anglais, espagnol, italien.

Seuls sont pris en compte au moment de l'admission les points supérieurs à 10 sur 20.

3ᵉ CONCOURS

Admissibilité

2 épreuves écrites obligatoires

Questions de cours et/ou questions pratiques et/ou de problèmes

Durée 3 heures - coef 2 Note inférieure à 5/20 éliminatoire

Épreuve de connaissances se rapportant à la spécialité choisie (voir le contenu du programme)...

Étude d’un dossier documentaire assortie de questions

Durée 2 heures - coef 1 - note inférieure à 5/20 éliminatoire.

Dossier en lien avec la police technique et scientifique, l’épreuve est assortie de plusieurs questions destinées à apprécier le niveau de réflexion du candidat.

Au cours de cette phase les candidats passent en outre des tests psychotechniques destinés à évaluer leur profil psychologique (durée 2 heures – non noté).
Les résultats de ces tests sont utilisés à l'admission, lors de l'épreuve d'entretien.

Admission

2 épreuves orales (dont une facultative)

Entretien du candidat avec les membres du jury 

Durée 30 min – coef 3 - note inférieure à 5/20 éliminatoire.

Cet entretien permet d’apprécier :

  • La capacité du candidat à répondre aux exigences techniques requises dans la spécialité choisie pour l’exercice des missions de technicien principal de police technique et scientifique de la Police nationale.
  • Les qualités personnelles du candidat, son potentiel, son comportement face à une situation concrète, le cas échéant, sous forme de mise en situation, ainsi que sa motivation.

Pour conduire l’entretien, le jury s’appuie sur un dossier professionnel (reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle -RAEP) préalablement déposé par le candidat auprès du service organisateur du concours à une date fixée par l’arrêté d’ouverture du concours. Le dossier est transmis au jury par le service organisateur. Le jury dispose également pour aide à la décision, des résultats psychotechniques passés par le candidat à l'admissibilité, interprétés par un psychologue.

Épreuve facultative de langue : conversation libre avec le jury

Durée : 15 min – coef 1 - non éliminatoire.
Le candidat peut passer au moment de l’épreuve orale, et sur demande formulée lors de son inscription, une épreuve facultative consistant en une conversation libre avec le jury dans la langue choisie et non modifiable : allemand, anglais, espagnol, italien.

Seuls sont pris en compte au moment de l'admission les points supérieurs à 10 sur 20.