Policier motocycliste

MI/DICOM/J.ROCHA
30 janvier 2020
  

Postuler

MISSIONS
Motocycliste PN

  • police routière et autoroutière ;
  • police générale ;
  • de lutte anti-criminalité ;
  • de guidage, de pilotage et d'escorte.

PORTRAIT

Isabelle, motocycliste à Paris (75)

MI/DICOM/J.ROCHA

"Dès mon entrée dans la police nationale, j'ai voulu devenir motocycliste, car je suis passionnée de motos. Un sport que je pratique à titre personnel et qui m'a donné envie d'intégrer la compagnie motocycliste. Durant ma scolarité à l’école nationale de police de Sens, j'avais pu rencontrer les formateurs et les élèves de l'école motocycliste. Je me suis donc inscrite à l'examen d'entrée (que j'ai réussi !)et, après mon stage, j'ai intégré une section motocycliste.
Résidant en Île-de-France, je me suis orientée vers la préfecture de police de Paris, parce qu'elle offre la possibilité d'exercer dans différents services et dans une multitude de métiers. Par exemple, actuellement, je suis affectée en brigade motocycliste et mon travail est spécifiquement orienté vers le contrôle des véhicules de transport de marchandises et de personnes. Mon rôle est à la fois répressif et préventif, et c'est ce dernier aspect qui me passionne."

POUR INFO

Le lauréat émet 1 ou 2 vœux parmi une liste d'affectations annexée à l'appel à candidature et s’engage en tant que motocycliste pendant au moins 6 ans, dont 2 ans dans le premier poste.

MODE D’ACCÈS

Conditions de recrutement Sélection (sur 1 semaine) Formation

- Brigadier, gardien de la paix, (Nouvelle fenêtre).

- Être titulaire et remplir les conditions statutaires de mobilité et /ou d'avancement.

- Posséder le permis A sans restriction d'âge ou A2 pour les plus de 24 ans.

- Répondre à une demande nationale de participation à la formation pour l’accès à la spécialité de motocycliste.

 Les officiers et commissaires peuvent avoir accès à cette formation dans le cadre d'une qualification.

- Épreuve de connaissances du code de la route.

- Épreuve écrite relative au code de la route.

- Épreuves sportives : parcours d'habileté motrice (PHM)et test aptitudes physiques et professionnelles (TAPP)

- Épreuves de conduite motos en maniabilité lente et rapide.

- Tests psychotechniques.

- Entretien de motivation devant un jury.

- 14 semaines d’apprentissage à la conduite de la moto et à la formation initiale de gardien de la paix, en 2 sessions de 7 semaines.

Ces formations se déroulent au centre national de formation des motocyclistes de la Police nationale (CNFM-PN) à SENS (89).

 Ces sessions comprennent: 

- 1 module de premiers secours en intervention ;

- 1 module relatif à la réglementation routière générale et spécifique ;

- des modules spécifiques à la conduite des motocyclettes, faisant chacun l'objet de plusieurs évaluations: maniabilité lente et rapide sur plateau, trajectoire motocycliste opérationnelle, conduite sur route, tout terrain, conduite professionnelle, simulations professionnelles motocyclistes.

 

DCSP