Missions et rémunérations

missions et rémunérations
9 mai 2018

Être gardien de la paix, c'est avoir accès à de multiples métiers...


Missions

Devenir gardien de la paix, c'est passer un concours pour avoir accès, tout au long de sa carrière, à de multiples métiers :

  • métiers de la sécurité publique avec l'assistance aux personnes, la prévention des actes de délinquance, le travail d'investigation... (Affectation possible en brigade anti-criminalité (BAC), brigade motocycliste, brigade canine (maître-chien), prise de plaintes, aide aux victimes...)...
  • métiers des compagnies républicaines de sécurité (CRS) avec le maintien de l'ordre, les sections autoroutières, le secours en haute montagne, motard, sauveteur en mer...
  • métiers de la police aux frontières (PAF) avec le contrôle des flux migratoires, la lutte contre le travail clandestin, travailler dans un aéroport...
  • métiers de la police judiciaire avec le travail d'investigation, la lutte contre le crime organisé, contre les stupéfiants, être officier de police judiciaire et chargé d'enquête...
  • métiers du renseignement...

Il exerce notamment des fonctions d'encadrement auprès des adjoints de sécurité (ADS). Il peut évoluer dans son corps d'appartenance après réussite aux examens professionnels (brigadier, brigadier-chef, major).

« C'est différent chaque jour... il n'y a jamais de routine ! »

Compétences requises :

  • Courage
  • Honnêteté
  • Intégrité
  • Grande capacité d’adaptation
  • Goût pour le travail en équipe
  • Goût pour la communication
  • Bonne condition physique

Il exerce ses missions en tenue ou en civil selon la nature des fonctions assurées.

Rémunérations (au 1er janvier 2018)

Statut Salaire mensuel net région parisienne
Élève gardien de la paix (hébergement gratuit) 1 354 €
Stagiaire 1 902 €
Gardien de la paix de 1 940 à 2 577 €
Brigadier de 2 216 à 2 701 €
Brigadier-chef de 2 572 à 2 862 €
Major de 2 744 à 3 077 €
Responsable d'une unité locale de police (RULP) de 3 245 à 3 341 €