Formation

La police technique et scientifique
25 mai 2018

L’ingénieur de police technique et scientifique bénéficie d’une formation rémunérée d’adaptation au premier emploi, organisée par une structure de la Police nationale.


Formation initiale

Les ingénieurs de la police technique et scientifique (PTS) nouvellement nommés et affectés au sein des services de police suivent une formation obligatoire d’adaptation au premier emploi après leur prise de fonction.

Cette formation comprend :

  • un tronc commun relatif à l’environnement professionnel qui se déroule à l’école nationale de police (ENP) de Nîmes, d’une durée de 8 semaines ;
  • un stage en immersion de 2 semaines sur le site d’affectation du stagiaire, juste avant ou juste après le tronc commun : découverte des différents services d’un commissariat de police (de 2 jours à une semaine) et des partenaires institutionnels (au choix et en fonction du parcours professionnel). Un programme de ces deux semaines de stage est établi par le tuteur, désigné par le service d’affectation ;
  • un module d’adaptation au premier poste occupé dans le grade, à l’issue du tronc commun, dont la durée est variable selon la spécialité et l’affectation du stagiaire, qui se déroule sur le site d’Écully (69) ou en laboratoires :
    • identité judiciaire - "PTS base" (2 semaines) ;
    • service d'intervention - "PTS 1" (5 semaines) ;
    • révélations physico-chimiques - "PTS 2" (13 jours) :
    • module complémentaire au "PTS 2" - (1 à 4 jours) ;
    • informatique et traces technologiques (3 semaines) ;
    • module laboratoire (2 semaines).