Affectations

affectations
31 mai 2017

A la sortie de l'école nationale supérieure de la police, la plupart des postes offerts aux officiers sont proposés en sécurité publique.


Premiers postes offerts

La durée minimale de maintien dans le premier poste de capitaine de police est fixée à cinq ans dans la région d’affectation dont deux ans dans le premier service.

Les premiers postes en sécurité publique

Le capitaine de police peut être responsable d'un secteur de police. A ce titre, il dirige une équipe dans un bureau de police dont les missions sont :

  • la prévention,
  • le contact avec le public,
  • le contact avec les élus locaux, les commerçants, les responsables d'établissements scolaires et d'associations,
  • le traitement de la petite et moyenne délinquance.

En tant qu'officier de quart, le capitaine de police peut être chargé d'assurer, dans un service fonctionnant 24h/24, le suivi judiciaire urgent des interventions de police secours.

En tant qu'officier d'ordre public et de sécurité routière, le capitaine de police coordonne l'action des gardiens de la paix dans le domaine de la circulation ou du maintien de l'ordre lorsqu'il n'est pas fait appel à des unités C.R.S..

Le capitaine peut être affecté dans une unité d'investigation et de recherche d'un commissariat.

Il peut également être responsable d'une unité chargée de la recherche et analyse de renseignements dans les domaines économique et social ainsi qu'en matière de phénomènes urbains graves et dans tous les domaines susceptibles d'intéresser l'ordre public.

Les premiers emplois en police judiciaire

A l'issue de la scolarité, environ 7% des capitaines sont affectés à la direction centrale de la police judiciaire. Quelques exemples d'affectation en sortie d'école :

  • adjoint au chef d'unité dans une antenne de police judiciaire,
  • enquêteur dans un groupe spécialisé : brigade financière, brigade des stupéfiants, brigade criminelle, courses et jeux, groupe de répression du banditisme dans un service régional de police judiciaire....  

Les premiers postes en C.R.S.

A l'issue de la scolarité, environ 5% des capitaines sont affectés dans une compagnie républicaine de sécurité (C.R.S.).
Ils assurent le commandement d'une section d'une vingtaine de gardiens de la paix. Dans cette fonction, ils effectuent de nombreux déplacements pour des missions de maintien de l'ordre, de sécurisation ou de gardes statiques.

Les premiers postes en police aux frontières (PAF)

A l'issue de la scolarité, environ 5% des capitaines sont affectés à la PAF. 
Quelques exemples d'affectation :

  • responsable d'une unité de police dans un aéroport, le capitaine dirige un groupe de fonctionnaires assurant des missions de sécurité publique (infractions à la circulation routière, atteintes aux personnes et aux biens),
  • officier de quart, il est responsable d'une équipe chargée du contrôle transfrontière,
  • dans un centre de rétention administrative, le capitaine est responsable des équipes chargées de la garde des personnes retenues. Il est également responsable des systèmes de sécurité du centre (alarme, télésurveillance...), 
  • dans un service départemental de police aux frontières, le capitaine peut être adjoint au chef de service et coordonne l'action dans les domaines suivants : contrôle ferré transfrontières, lutte contre le travail clandestin, lutte contre l'immigration irrégulière....

Les premiers postes à la préfecture de police de Paris

A l'issue de la scolarité, environ 25 % des capitaines y sont affectés.
A Paris et dans les départements de la petite couronne, en fonction de sa direction d'affection, le capitaine peut se voir confier des missions de :

  • police de proximité,
  • police judiciaire,
  • recherche et analyse du renseignement,
  • maintien de l'ordre,
  • sécurité routière.

Les premiers postes en services spécialisés

En fonction de leur profil et de leurs compétences spécifiques, certains capitaines peuvent être affectés dans des services spécialisés tels que la direction du renseignement, le service de protection des hautes personnalités, les services de transmissions, de l'informatique ....